Un prince africain en nos murs

Imprimer

Prévu initialement "pour 2 ou 3 mois",  le séjour d'accueil familial de transition de notre petit protégé se prolonge. Covid 19 oblige, Ce 16 mai 2020 nous fêterons son 4ème mois de présence chez nous et ses 17 mois et demi d'existence. 

Tout n'a pas été facile et ne l'est pas encore. Cabossé par un début de vie compliqué fait d'instabilités et de probables abandons, notre petit prince a bien mis trois mois à "trouver ses marques" en acquérant l'indispensable "attachement sécure".

Reste qu'il demeure vif et bruyant; mais aussi et surtout câlin, souriant, attachant. S'ils ne sont pas fulgurants, ses progrès constants en tous domaines sont, avec sa joie de vivre, autant de belles récompenses quotidiennes.   

   

 

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Bravo à ces parents d'occasion qui ne sont pas d'occasion et donnent à ce petit de l'énergie, du temps, de l'amour. Un magnifique témoignage qui passe comme tant d'autres sous le radar des médias. Hélas ou tant mieux?

Les commentaires sont fermés.