Jeux de mots

  • Quelle différence entre Christian Lüscher et Raymond Devos ?

    Imprimer

    Aucune. Ce sont tous deux des artistes du verbe. Surtout l'un, inspirateur de l'autre.

    L'immense humoriste : "Moi quand je n'ai rien à dire je veux qu'on le sache". 

    Le défenseur d'une politicienne UDC qui défraie la chronique : " Je n'infirme ni ne confirme rien s'agissant des faits tels qu'ils ont été relatés dans les médias".

    Prix Champignac en vue ?  

    Lien permanent Catégories : Genève, Jeux de mots 1 commentaire
  • Eclair de bonheur à la Migros

    Imprimer

    Un récent jeudi matin. Migros Vibert à Carouge. Tout en poussant mon chariot, mon oreille distraite perçoit une communication de service prononcée prestement : "On demande une vendeuse chaussures à son rayon". Une fillette haute comme trois pommes se précipite alors vers un client : " Papa, papa, ils vendent des chaussures de Cendrillon!"

    Olivier Emery

  • Petit coup de pousse en faveur de Julie

    Imprimer

    Hé oui chère Julie, "coup de pousse" s'écrit ainsi et non pas "coup de pouce". C'est assez logique somme toute, mais un éventuel passé d'auto-stoppeur bénéficiant d'un coup de pousse ("Je vous pousse jusqu'au Rondeau de Carouge") après avoir donné un coup de pouce a pu...pousser à l'erreur.

    Notre merveilleuse langue française est truffée de délicieux petits pièges de la sorte; ainsi "au temps pour moi" est correct, à l'inverse de "autant pour moi"...

    D'où la devinette suivante : quelle sera la langue du paradis ? Le français. Pourquoi? Parce qu'il faut bien l'éternité pour la maîtriser à la perfection.

    Olivier Emery

    PS : mais oui, je sais...la langue évolue et la faute linguistique du 20ème siècle devient la norme au 21ème; par exemple presque tout le monde dit aujourd'hui "repartir à zéro" au lieu de "repartir de zéro" ou "entre parenthèse" au lieu de "par parenthèse" ou etc...