10/02/2017

Prosélytisme chrétien au CO Drize

Oh mon Dieu ! Quelle horreur ! Une affreuse organisation évangélique offre gratuitement des nouveaux testaments à notre douce jeunesse. C'est un scandale. Cette propagande peut avoir de graves conséquences sur  les moeurs de nos ados et, par ricochet, sur l'avenir de notre société. Cassandre ? Alarmiste ? Que nenni! J'ai pris soin de lire cette littérature sulfureuse. En voici quelques extraits édifiants:

- Heureux les doux 

- Aime ton prochain comme toi-même

- Ne jugez pas

- Pardonnez-vous

- Heureux ceux qui ont soif de justice

- Heureux ceux qui font preuve de bonté

Ca craint, non ?

 

09:41 Publié dans Bible et Evangile, Genève, vie locale, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |

08/02/2017

Pouvoir de vie ou de mort

Dimanche dernier 5 février 2017. Palexpo. Environ 2000 personnes de la région genevoise sont réunies pour entendre un sympathique pasteur de New-York rempli de sagesse et d'autorité: la langue a le pouvoir de vie ou de mort.

Critique et médisance éloignent la présence de Dieu, alors que louange et encouragement lui ouvrent un espace. L'orateur nous invite à veiller sur nos langues en tous domaines : professionnel, familial, associatif ou paroisssial. L'enjeu est de taille : toute activité, même très honorable, est vaine si mes paroles sont mortifères. Construire ou détruire, il faut choisir.

La langue a le pouvoir de vie ou de mort enseigne le roi Salomon; c'est sans doute pour cela que le prophète Ësaïe, confronté à la présence glorieuse de l'Eternel, s'écrie immédiatement "malheur à moi car mes lèvres sont impures".

02:01 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

04/02/2017

Un virus mortel qui affecte l'humanité

Les optimisations fiscales de tout poil, l'affaire Cahuzac, les confortables rémunérations de proches de M. Fillon, les mandats d'intermédiaire financier de Me Bonnant, le football leaks de Beckam, les parachutes dorés et salaires indécents de pdg, les forêts tropicales dévastées, etc... Ces honteux scandales n'existeraient pas sans le virus mortel de la cupidité. 

Un léger malaise me saisit pourtant lorsque j'entends les cris indignés de la populace unanime à condamner vertement ces lamentables agissements. En effet, chacun de nous est-il vraiment exempt de cet amour de l'argent ? Est-il parfaitement guéri de ce germe d'infection qui souille de son pus l'intégrité intérieure ? Est-il totalement préservé des flots incessants d'une propagande qui vante le mérite de vendre son âme à l'idole toute puissante de la convoitise ?  

Il existe pourtant un exemple historique édifiant. Celui de l'être humain le plus célèbre de tous les temps. Il naît dans un abri à bétail car ses parents d'origine fort modeste ne peuvent se payer une chambre d'hôtel. Puis il passe sa prime enfance dans le dénuement d'un camp de réfugiés, à une époque où les ONG et autres organisations internationales humanitaires n'existent même pas. Adulte, il vit de l'aumône de quelques femmes au coeur charitable. La caisse de son association à but non lucratif est exclusivement destinée à aider les nécessiteux. Il n'a pas le sou pour posséder un chez soi ou pour payer l'impôt obligatoire. Juste avant son décès il ne laisse qu'un seul vêtement. Seule l'intervention providentielle d'un improbable bienfaiteur lui permet d'être enseveli décemment.

Impossible de servir deux Maîtres, il faut choisir entre aimer Dieu ou aimer l'Argent. C'est binaire.

29/12/2016

Des gens très forts pour aimer

Le Caire. Dimanche 11 décembre 2016. 10h00. En pleine messe copte une puissante bombe explose tuant 25 personnes et en blessant 49 autres. La majorité des corps déchiquetés sont ceux de femmes et d'enfants.

Voici la réponse du responsable de la communauté chrétienne visée:

“Nous prions pour la guérison de notre communauté. Nous avons déjà pardonné à ceux qui ont fait cela, car au bout du chemin, un manque de pardon nous fait du mal, bien plus que quiconque.”

Cette volonté de pardonner et ses manifestations de paix ont bouleversé certains musulmans égyptiens:

« Nous vous tuons, nous détruisons vos églises, et vous dites que vous nous pardonnez et vous priez pour nous. »

« Tout ce que nous voyons de vous c’est l’amour et le pardon. Vous ne nous avez jamais répondu par des explosions, des armes ou des discours de haine. Vous êtes des gens très forts pour aimer. »

A vous amis frères et soeurs chrétiens d'Egypte je ne peux que vous dire bravo et merci de votre noblesse qui honore la foi chrétienne. Que notre Seigneur Jésus vous console et remplisse vos coeurs d'une paix et d'une joie indicibles. 

17:26 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |

26/12/2016

Etes-vous croyant ?

C'est la question posée par la Tribune de Genève à nos gouvernants à l'occasion de ce Noël 2016. Stupeur: hormis Luc Barthassat et Antonio Hodgers, tous les autres se débinent.

Une frilosité timorée peu acceptable: responsables de la conduite de la cité, les citoyens peuvent et doivent connaître les valeurs profondes qui motivent pensée et parole de leurs édiles.

Le croyant qui dit publiquement combien Jésus-Christ est essentiel à sa vie est au bénéfice d'une merveilleuse promesse de l'évangile : " Celui qui me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père". 

Et le non-croyant qui proclame haut et fort son athéisme est aussi - d'une certaine manière - honoré par Dieu : "Puisses-tu être froid ou bouillant! Je vomirai les tièdes de ma bouche".

 

10:22 Publié dans Bible et Evangile, Civisme, Genève, Politique, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

12/12/2016

Un petit rayon de soleil sous les stratus

Onex. Mercredi matin 7 décembre 2016. Nous quittons le foyer Piccolo. A bord de notre voiture la petite Elisa (prénom d'emprunt), 10 mois, toute menue, jolie et souriante. Notre mission : famille d'accueil "relais-dépannage" de ce joli trésor pour une durée d'environ six mois. Le temps de lui trouver un cadre familial adéquat à long terme.

Elisa prend bien ses marques en notre maison où elle brille comme un petit rayon de soleil, fort bienvenu en ces persistantes journées de grisailles.

" C’est un très beau cadeau de Noël que vous avez offert à la petite Elisa, que de l’accueillir chez vous" nous écrit fort aimablement une charmante éducatrice de Piccolo. C'est pourtant l'inverse que nous ressentons : un cadeau reçu plutôt que donné...

L'esprit de la fête de Noël berce doucement les cœurs et nous rappelle les paroles de son Inventeur : "Il y a plus de joie à donner qu'à recevoir".

 

26/11/2016

Les églises évangéliques et l'autorité

Que de séparations, de scissions et de troubles au sein du mouvement évangélique issu de la Réforme protestante! Les rancoeurs  prospèrent. Les langues s'agitent en de vains et médisants bavardages. Les coeurs sont alors détournés des bonnes actions essentielles à l'expression de la foi chrétienne : la visite des malades ou le réconfort des malheureux.  

La cause principale de ces crises récurrentes est la perte du sens de l'autorité au sein de la communauté.

Trop de paroissiens ignorent superbement les textes bibliques traitant du sujet. Ils oublient qu'en querellant Moïse c'est l'Eternel lui-même que les Israélites ont agressé. Ils oublient que David, injustement pourchassé par le Roi Saül, refuse de le tuer alors même qu'il lui en est donné l'occasion providentielle. Ils négligent l'instruction apostolique de se soumettre à toute autorité car elle vient de Dieu. Ils désobéissent frontalement à l'ordre scripturaire de respecter honorer et aimer leurs pasteurs.

Les brebis murmurent et contestent les décisions des bergers. Elles n'ont ni qualité ni légitimité pour le faire, mais s'en arrogent imprudemment le droit et sèment le trouble dans le troupeau. Persuadées d'avoir raison, souvent motivées par de bonnes intentions, elles défient l'autorité. Et sans s'en rendre compte elles querellent ainsi l'Eternel. C'est triste et grave aussi, hélas.         

09:35 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |

23/11/2016

Des musulmans biennois admirables

Enfin. Mieux vaut tard que jamais. La communauté musulmane de Bienne prend publiquement et concrètement position contre la radicalisation islamique. Une démarche à saluer. Courageuse à double titre:

Premièrement, elle doit faire enrager des individus qui ont déjà prouvé, hélas, leur inclination à la violence.

Deuxièmement, parce que le porte-parole de ces musulmans est une porte-parole. Ce qui donne à réfléchir.

Cette sage et bienfaisante personne rappelait aujourd'hui sur les ondes romandes que les premières victimes du radicalisme étaient les jeunes musulmans. Pas faux.

Espérons que cette exemplaire initiative soit imitée par de très nombreuses communautés musulmanes dans le monde entier.

Les disciples de Jésus, fils de Marie, n'adhérent pas à plusieurs enseignements de l'islam; pourtant et conformément aux instructions de l'Evangile, ils tiennent à dire et à redire qu'ils éprouvent respect et affection pour chaque musulmane et chaque musulman. Dont acte.

  

17:08 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

15/11/2016

L'hypnose du capitalisme et guerre économique mondiale

Voici un article fort intéressant sur la guerre économique à laquelle nous participons sans même nous en rendre compte : http://lesakerfrancophone.fr/le-syndrome-dhypnose-capitaliste

 

Un peu caricatural mais , hélas, tellement lucide et réaliste. A vrai dire le capitalisme n’est pas le problème fondamental car il pourrait - et devrait - être jugulé par des lois fortes protégeant efficacement les démunis et l’environnement. Le problème de base est la cupidité et l’égoïsme ; en un mot le péché ce mal génétique dont souffre l’espèce humaine. Finalement l’auteur en convient implicitement en appelant à une indispensable prise de conscience d’ordre spirituel : « L’erreur humaine est toujours la même depuis la nuit des temps lorsque l’homme veut se faire Dieu en concentrant les pouvoirs, l’argent et la technologie ».

 

« Etre ou ne pas être », autrement dit « être ou posséder », devient l’enjeu vital de l’humanité en ce début de 21ème siècle. Le peuple suisse a la possibilité de choisir entre le risque éventuel de quelques brèves coupures de courant électrique ou la sortie la plus rapide possible d’un nucléaire insupportablement coûteux et intolérablement mortifère pour la survie de l’espèce humaine. A nous de (bien) choisir ; le regard de nos enfants et petits-enfants est posé sur nous. Pour le gain malsain d’un confort consumériste excessif, ne jouons pas avec la vie. Ne jouons pas avec leurs vies.

27/10/2016

60% des espèces animales ont disparu lors de ces 40 dernières années !

C'est France info qui me l'apprend ce matin. Je cesse brièvement de respirer alors qu'une triste pensée traverse mon esprit : j'appartiens à une génération qui sème la mort et qui détruit irréversiblement tant de merveilles de la création.

Mais ce n'est pas grave : tout va bien ! Nous continuons à voir de plus en plus de gros 4x4 en ville. Nous consommons avec frénésie. Nous prenons l'avion pour aller faire du shopping à Londres ou bronzer idiot sur une plage de Thaïlande. Et nous accordons un large pourcentage de nos suffrages à des partis de droite (PLR) ou d'extrême droite (UDC/MCG) qui ne s'intéressent que très peu, voire pas du tout, à la sauvegarde de notre environnement.

Désespérant ? Oui. Désepéré ? Non, car "le monde créé par Dieu attend avec impatience le moment où Il montrera la gloire de ses enfants. Il y a encore de l'espoir pour la création; elle aussi sera libérée des forces qui la détruisent". (Lettre de Saul de Tarse à ses amis de Rome).

    

27/07/2016

Ils cartonnent +++ sur YouTube !

Amateurs d'obscurité et de morosité s'abstenir ! Avis de tempête : un puissant vent de d'harmonie de joie et de lumière pourrait vous décoiffer. Pire, vous transpercer.

Avec 356'048 vues Samuel Olivier (Yaweh), 598'718 vues Impact (Soli gratia) et 747'405 vues Glorious (Notre père).

Et ils chantent (bien) en français.

 

10:57 Publié dans Bible et Evangile, Culture, France, Musique, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

02/07/2016

Sophia* bouleverse notre vie

Fraîchement munis de notre accréditation de "famille d'accueil avec hébergement", nous recevons ce mignon bébé de 5 semaines déjà cabossé par un début de vie difficile. Sophia a grand besoin de portage et d'amour.

Crispations des membres, hypertonicité, pleurs tonitruants et fréquents, Sophia est en souffrance. Mais les merveilleuses personnes de l'UD (HUG), des services de protection des mineurs et des familles d'accueil ont réagi avec une admirable et coordonnée célérité.

Et depuis ce jeudi 26 mai 2016, Sophia rythme nos nuits désormais amputées de sommeil, et nos vies désormais enrichies de bonheur.

Quel privilège de pouvoir être les mains, le coeur et la voix de la tendresse de Dieu pour Sophia! Vivre au quotidien le miracle de ses progrès et d'entendre, incrédules, l'inouïe promesse : "Ce que vous faîtes à l'un de ces petits, c'est à Moi que vous le faîtes". 

*prénom d'emprunt

     

08:21 Publié dans Bible et Evangile, Genève, vie locale | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |

19/06/2016

Genevois râleur

C'est presque un pléonasme. Je râle donc je suis : voici la devise cantonale qui concurrence dangereusement notre magnifique "post tenebras lux". Et c'est bien dommage en vérité.

Genevoises et Genevois, abandonnons résolument cette tare culturelle! A l'exemple du célèbre prophète explorateur de ventre de gros poisson, ouvrons nos oreilles et nos coeurs à la sagesse qui nous interpelle : "fais-tu bien de te plaindre " ? Ecouter la question c'est déjà (presque) y répondre.

Troquons, au quotidien, cynisme acide et moquerie désabusée contre un esprit lucide et bienveillant. Pour que genevois rime dorénavant avec courtois.

Nos coeurs deviendront alors moins durs et plus ductiles; non par mollesse mais par tendresse.

Olivier Emery    

PS : ce billet est un résumé du message du culte de ce matin 19juin 2016 au 4 rue Pécolat. C'est chaque dimanche à 9h30. Bienvenue aussi au 11:30: le rendez-vous incontournable et "décontracté" pour apprendre à n'avoir plus peur de la lumière.    

19:02 Publié dans Bible et Evangile, Civisme, Culture, Genève, Genève, vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

06/04/2016

Des vies merveilleusement transformées!

Témoignages chocs en ce dimanche matin 3 avril 2016 au 4 rue Pécolat. On entend voler les mouches avant que ne crépitent joyeusement des applaudissements spontanés comme des bouquets de fête. L'émotion et la reconnaissance font échos aux récits de libération et restauration d'hommes et de femmes saisis par le Dieu d'amour de l'évangile.

Exit les esclavages cruels de la drogue, de l'occultisme et de ses terreurs nocturnes, du gouffre morbide de la dépression, et des graves mésententes entre proches! Bienvenue à la vie, la paix et la joie offertes gratuitement par le Seigneur Jésus-Christ!

Voulez vous aussi "goûter et sentir" combien Dieu est bon ? Alors venez rencontrer le sourire bienveillant et accueillant du "11:30". C'est tous les dimanches matin, à 11h30, au 4 rue Pécolat.

16:48 Publié dans Bible et Evangile, Genève, vie locale, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

29/02/2016

La xénophobie n'est pas un péché.

Comme son nom l'indique, la xénophobie est une crainte. A l'inverse, le racisme est une grave faute morale aussi intolérable que dangereuse: cette lèpre répugnante doit être combattue avec pugnacité et détermination. La xénophobie, elle, se soigne. La laisser étendre son emprise sur nos sentiments peut conduire, à terme, au détestable racisme précité.

Du temps de Jésus autour des années 30 à 33 de notre ère, les habitants de la Samarie sont détestés. A tel point qu'il est usuel de contourner leur territoire pour se rendre de Jérusalem en Galilée, un détour qui coûte tout de même un bon jour de voyage supplémentaire. Ces Samaritains sont tellement mal vus que d'agressifs détracteurs du Rabbi de Nazareth l'accusent d'être possédé par un esprit démoniaque et d'être...un Samaritain(cf. Jean 8:48); bonjour l'insulte!

Jésus, lui, traverse la Samarie, discute en public avec une Samaritaine peu fréquentable et, last but not least, prend un "bon Samaritain" pour exemple d'un homme juste aux yeux de Dieu. Il nous guérit de la xénophobie et nous centre sur l'essentiel : aimer et partager l'amour de Dieu à mon prochain, étranger ou non.    

 

  

18:06 Publié dans Bible et Evangile, Civisme, Politique, Spiritualités, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

27/02/2016

Psaume 150

Du fond des âges

Au fil du temps

Comme un message 

Monte ce chant

LOUEZ L'ETERNEL!

 

Que tous les sons 

Des instruments

A l'unisson

Portent ce chant

LOUEZ L'ETERNEL!

 

Que ce qui vit 

Ce qui respire 

Chante aujourd'hui

Le Dieu de vie

LOUEZ L'ETERNEL!

 

 

09:35 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

20/02/2016

Chris McSorley déçoit en bien.

Blessé au visage. Quatre points de suture au menton. Intégrité physique de son jeune fils gravement menacée. Plainte pénale déposée. Deux agresseurs de 20 et 24 ans identifiés et appréhendés.

Connaissant le caractère sanguin (assez insupportable) du coach du GSHC, la suite de cet odieux fait divers aurait forcément dû s'écrire avec la plume de la sévérité plongée dans l'encre de la punition exemplaire.

Eh bien non. Au contraire: pardon, retrait de plainte et invitation amicale sont offertes par la victime lapidée à ses deux affreux agresseurs. Un geste de grâce qui anéantit d'un seul coup tous les démons de la vengeance et de la haine.  

C'est, sans nul doute possible, l'esprit de Jésus-Christ qui a inspiré cette noble et admirable attitude à Monsieur Mac Sorley. Un exemple évangélique ("Moi je vous dis d'aimer vos ennemis") dont ce monde trop violent a tellement besoin.

Olivier Emery   

09:02 Publié dans Bible et Evangile, Genève, vie locale, Spiritualités, Sports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

18/01/2016

L'illuminé du désert de Judée

Hier dimanche 17 janvier les ondes de "La première" rejoignent fortuitement mon auto-radio. La voix distinguée d'un éminent psychanalyste tente de répondre aux questions essentielles touchant l'humanité du 21ème siècle:

- dès l'antiquité des sages ont prédit une catastrophe majeure autour de l'an 2050.

- il n'y a pas d'espoir de faire mentir cette funeste prophétie tant que les êtres humains sont les jouets captifs du matérialisme et du consumérisme.

- La violence répond à la violence, la guerre à la guerre : ce n'est pas comme ça que nous vaincrons le terrorisme. Seule la non-violence peut chasser la violence qui nous mène tous au néant.

Après avoir pourtant (implicitement) nié l'existence de Dieu et (explicitement) celle de Jésus-Christ, le docte savant d'assurer que le salut de l'humanité réside exclusivement en la mise en pratique de l'enseignement de "l'illuminé du désert" : "aimez-vous les uns les autres".

Il est assez frappant d'observer que de nombreux penseurs athées, mais intelligents lucides et intègres, font l'apologie de l'évangile et de son auteur.

Olivier Emery

PS : Envie de découvrir le contenu bouleversant de cet évangile ? Tous les dimanches matin BIENVENUE au 11.30 au 4 rue Pécolat : accueil cordial, musique et chant dynamiques, expressions artistiques originales et court message = 45 minutes pour ouvrir son coeur à l'espérance, la confiance, la paix et la joie de...l'illuminé du désert de Judée. 

 

11:26 Publié dans Bible et Evangile, Monde, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

03/01/2016

Un très bon plan pour 2016 : le chant d'Assaph

Si je vois un voleur je ne courrai pas après lui (pour suivre son exemple)

Ma part n'est pas avec les adultères.

Je n'accouple pas ma langue à la duperie, je ne répands pas le dénigrement.

J'offre ma reconnaissance à Elohîm.

Ce psaume 50 d'Assaph (traduction sémitique Chouraqui) presse chaque croyant à cheminer sur la route de l'intégrité et de la reconnaissance.

Intégrité financière, sexuelle et sociale au quotidien. Louange et gratitude envers Elohîm au quotidien.

Très heureuse et bénie année 2016 à tous! 

Olivier Emery

10:30 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

21/12/2015

La joie e(s)t le vrai sens de Noël!

Entretien avec le sociologue-écrivain "à la mode" Frédéric Lenoir, publié ce mardi 21 décembre 2015 dans le Migros Magazine. Déçu en bien (comme disent les paysans vaudois). Morceaux choisis.

La joie vient de là : de la possibilité de savourer les choses, du temps et de la disponibilité.

Le bon chemin est celui qui vous met le plus dans la joie. 

A la différence du plaisir qui peut être totalement égoïste, la joie se partage.

L'enseignement de Jésus conduit à la joie.

Jésus cherche à rediriger le désir des gens qui sont malheureux parce qu'ils désirent quelque chose ou quelqu'un qui les diminue.

L'amour de Jésus ("agape" en grec) est l'amour-don venant de Dieu qui fait que la joie de l'autre nous met en joie.   

Très, très, très JOYEUX Noël à tous !

 

Olivier Emery

19:19 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |