Le saviez-vous ? M. Yves Nidegger (UDC) est sourd et aveugle

Imprimer

A l'image de son parti grossièrement anti-environnemental, cet étrange député genevois fait penser à l'Ecriture : "ils ont des oreilles pour entendre et n'entendent pas, des yeux pour voir et ne voient pas". Il déclare ainsi que la poussée écologique des élections de ce week-end n'est qu'un phénomène de mode passagère, un épisode éphémère.

Dieu l'entende! Plaise à la Providence que, lors des prochaines élections fédérales, l'empoisonnement massif de notre air, de notre sol et de notre eau cessent enfin.

Et que le gaspillage irresponsable de nos ressources vitales trouvent enfin un terme.

Et que l'appétit cupide d'une minorité de riches possédés par le démon de Mamon disparaisse.

Et que les catastrophes climatiques ne poussent nombre de malheureux dans les fosses de la misère ou sur les routes désespérées de l'exil.

Hélas ,M. Nidegger, je crains que votre discours formaté ne soit guère sincère: comment pouvez-vous ignorer les graves menaces - aujourd'hui évidentes - qui pèsent sur l'humanité et la nature ? Cette feinte ignorance est sujette à caution: vos (très) riches contributeurs UDC - dont vous essayez à tout prix de conserver l'anonymat dans un insupportable souci d'opacité – ne sont-ils pas eux aussi en train d'acheter maisons et terres en Norvège ou en Nouvelle-Zélande pour échapper au réchauffement climatique ?

 Ah, mais cela vous l'ignoriez aussi sans doute…

 

 

Commentaires

  • Le premier point a adresser pour réduire la pression sur l'environnement et les ressources, est de maitriser la démographie. Êtes vous prêt a vous engager dans ce sens ou préférez vous le déni, comme les verts ?
    Ceci dit je penses que M. Niedeger a raison, il y aura un retour de balancier quand une partie des électeurs ayants voté vert ce weekend s’apercevront qui ont en réalité voté pour des collectivistes qui adorent avant tout les taxes et les interdictions.

  • Demandons à Hodgers de vous exproprier pour y construire des barres d'immeubles soviétiques. Il aime bien ça et en plus cela vous mettra devant la réalité du mitage.

    Ca ne dérange pas trop les protecteurs du climat que les plus gros pollueurs esmaritimes mondiaux rapportent quelques sous au cantan (MSC, COSCO). Ni que Genève soit une plaque tournante du négoce de matières premières.

    Et pour lesdits riches contribuables possédés par le demon de Mamon, normal qu'il ait envie de fuire le shithole que devient Genève. Surpopulation manifeste mais cela ne gêne guère les écolos. Il est vrai que tous les nouveaux arrivants s'éclairent à la bougie, vivent dans des maisons en bouse et ne possède aucun smartphone dernière génération.

    Un peu à l'image de la génération Z qui pollue numériquement plus que quiconque et qui ose manifester pour nous dire comment vivre.

    Pour citer "Kaamelott"..."Pour quelqu'un comme moi qui suit quelquefois sujet à la dépression c'est important que que vous faîtes". C'est systématiquement débile mais toujours inattendu.

  • Netflix utilisant quinze pourcents de la bande passante mondiale, j'espère que vous allez vous rendre auprès de chaque jeune électeur vert pour leur expliquer qu'il faut se débarasser de toutes ces choses matérielles inutiles.

  • Tout à fait d'accord avec vous, sauf que "l'empoisonnement massif de notre air, de notre sol", "le gaspillage irresponsable de nos ressources vitales" et "l'appétit cupide d'une minorité de riches possédés par le démon de Mamon" n'ont strictement rien à voir avec le réchauffement climatique, qui, faut-il encore le rappeler, est à l'arrêt depuis 2000, et était auparavant tout à fait normal, donc naturel et, surtout, sans influence humaine (CO2)!

    Donc, il ne faut pas s'attendre à la moindre catastrophe climatique, et encore moins à de malheureux poussés, à cause du climat je précise, "dans les fosses de la misère ou sur les routes désespérées de l'exil".

    La lutte contre la soi-disant urgence climatique (entendons-nous, il s'agit du climat de 2100) rate totalement la cible, et empêche de prendre à bras le corps les véritables problèmes environnementaux, dont vous avez parlé, qui, eux, sont bel et bien urgents.

    Il ne faut pas confondre urgence climatique et urgence écologique. Bien à vous JLD

  • Quand les électeurs découvriront les nouvelles taxes prévues par les Khmers Verts ils auront des soucis ! A part celle des billets d'avions, facilement évitables en achetant, moins chers, les billets en France voisine ou l'essence qui sera également moins chère en France, ils vont découvrir une taxe-piéton ! En effet car, en marchant, les semelles s'usent et libèrent des micro-particules dangereuses pour la santé. Ce n'est qu'une des nombreuses arnaques auxquelles il faut s'attendre ! Mais, avec les Ciboulettes on est pas sortis de l'auberge !!

  • Une attaque ad hominem et de plus dans un billet biaisé et mensonger qui fleure bon la propagande et la désinformation des années 30. Quel courage M. Emery!

    Je renvoie les lecteurs à mon message dans votre précédent billet où je démontre clairement et preuves à l’appui que seuls l'UDC et le MCG se sont opposés au plan directeur cantonal pour les 15 ans à venir, plan qui implique l'abattage massif de nos arbres (y compris centennaires) et la destruction du patrimoine genevois (la superbe maison du Jeu de l'Arc par exemple) que l'on subit et dont tout le monde se plaint désormais

    Ce plan plan directeur cantonal pour les 15 ans à venir a été accepté comme suit:

    Mise aux voix à l'appel nominal, la résolution 724 est adoptée par 64 oui contre 19 non et 1 abstention. (Applaudissements à l'annonce du résultat.)

    les 19 NONS sont ceux de l'UDC 7 et du MCG 12

    alors que des partis comme les Verts et le PS qui prétendent défendre l'environnement ont voté a l'unanimité pour, main dans la main avec les partis de la droite affairiste.

    On voit d’ailleurs le résultat avec les destructions et abattages d’arbres mises en oeuvre par Antonio Hodgers, “Tony le bétonneur” comme on l’appelle à Genève. Ce n’est pas pour rien que des membres du parti vert genevois ont démissionné. Mon commentaire complet se trouve là:

    http://oemery.blog.tdg.ch/archive/2019/10/08/les-champions-genevois-du-conseil-national-301349.html

  • Tout accusé a droit à la parole, M. Emery, sauf dans les régimes totalitaires, alors donnons-la lui

    https://www.tdg.ch/video/?video_id=406371&channel_id=81&page=1

  • Peu importe ce qu'on en dit, pourvu qu'on en parle.

Les commentaires sont fermés.