Laïc comme allergique

Imprimer

Par quel étrange phénomène Genève est-elle ainsi devenue allergique à toute expression religieuse ? Jamais, non jamais, l'influence du pouvoir religieux sur le fonctionnement de la Cité n'a été aussi faible, pour ne pas dire inexistant. C'est bien simple : on ne peut même plus parler de pouvoir. Le rouge et le noir ? Il n'existe plus que le rouge; le noir a disparu depuis belle lurette. Quel Julien Sorel, assoiffé de pouvoir et de réussite sociale, miserait aujourd'hui sur une carrière religieuse ? 

En ce contexte précité, la loi genevoise sur la laïcité proposée au bon peuple de Genève est une mauvaise et méchante blague. Une solution visant à régler un problème…inexistant. Elle agresse le sens du religieux en général. Elle révèle un athéisme sournois et militant soucieux d'expulser toute référence spirituelle. Elle vise, à terme, à condamner Dieu à l'exil à perpétuité. Enfin, et personne n'est dupe (allo !?), elle exprime un mépris grossier, arrogant et haineux envers nos concitoyennes de confession musulmane.

Commentaires

  • Un ami iranien qui vit en suisse depuis 35 ans me parle souvent des conditions de vie déplorables et dangereuses que sa soeur doit supporter en Iran, avec un régime dictatorial.
    Les iraniennes massivement ne veulent plus du voile!
    Une amie algérienne qui vit en Suisse depuis 45 ans et qui ne porte pas de voile, ne peut plus aller dans les cafés de son quartier d'enfance à Saint Denis dans le 93! Ils sont aujourd'hui interdits aux femmes! Le comble c'est quant elle va en Algérie dans son petit village natale, la majorité des femmes ne sont pas voilées et les jeunes filles sont habillées comme les jeunes filles non voilées ici avec des jean's slim's, et des t-shirt moulants! Ce qui est impossible aujourd'hui dans les banlieues de France!
    Le problème avec l'islam ce sont les interdits, le cas d'Asia Bibi est une illustration parfaite de ces problèmes! Une chrétienne qui va boire dans un puit réservé aux musulmans est menacée de mort est ce acceptable???
    Et ne dites pas que le problème est innéxistant, c'est faux , il y a problème! Ces femmes voilées n'ont pas le droit de sortir le soir entre filles pour aller dans une discothèque par exemple!
    Les musulmans veulent des bains réservés aux femmes qui doivent se baigner toutes habillées comme à Bâle et Zurich il y a 3/4 ans où des cars entier venant d'Allemagne et de France déversaient des femmes en niqab dans les bains réservés aux femmes où elles insultaient les baigneuses en maillots de bains modernes!
    C'est l'islam qui impose une ségrégation pas nous!
    Sur les sites musulmans aujourd'hui on parle d'imposer en plus l'usage permanent de gants pour ces femmes qui demain devront toutes porter (le niqab) et plus seulement le voile!

  • Je suis surpris de de la teneur de votre billet.
    Effectivement si vous relisez la loi vous verrez que cette dernière protège les religions et les les aide même à être financés.
    Quant aux restrictions elles ne concernent que les agents de l'Etat uniquement en contact avec le public et les élu (es) uniquement en séance plénière.
    La laïcité protège les religions, mais les religions tuent la laïcité.

  • Absurde. L'argument selon lequel la laïcité consisterait à effacer tout signe religieux de l'espace public est une des plus belles impostures véhiculées par le lobby interreligieux : il suffit du reste de se promener à Genève ou à Neuchâtel, nos deux cantons laïques, pour constater qu'on y voit des croix dans les cimetières, des églises bien entretenues, et même plusieurs mosquées, et que les ecclésiastiques n'y sont pas persécutés.

    L'autre argument selon lequel la laïcité relèverait d'un athéisme sournois ne tient pas plus la route : la laïcité protège aussi le droit de croire que celui de ne pas croire.

    Ce sont des procès d'intention particulièrement insupportables que les adversaires de la laïcité répètent sur le mode du disque rayé depuis toujours. On peut y ajouter encore celui, non moins fameux, de l'"intégrisme laïque", qui n'a aucun sens mais qui vous fait toujours passer pour un petit malin aux tables familiales.

    Moi qui pensais que les journalistes devaient se méfier des clichés éculés plutôt que de les colporter sur le mode perroquet...

    Cela dit, comme le précise M. Boccard plus haut, en effet cette loi protège les Eglises (ce qui est laïque), mais fait aussi passer tout le programme du lobby interreligieux genevois (cours sur le "fait religieux" à l'école, alors qu'on n'en avait nul besoin puisqu'il n'a jamais été interdit de parler de religion à l'école..., perception des impôts par l'Etat, autorisation du culte extérieur, etc.).

    Quant aux référendaires, ils sont téléguidés par les islamistes et les islamo-gauchistes. Hani Ramadan est de leur côté, donc, et défend leurs positions. Si c'est de ce côté que vous penchez, M. Emery, à vous de prendre vos responsabilités...

    C'est pour toutes ces raisons que les associations laïques genevoise et romande, qui s'occupent de la question depuis trente ans, recommandent le vote blanc.

Les commentaires sont fermés.