30/10/2018

Loi sur la surveillance des assurés : bonjour l'enfumage !

Le titre précité ("surveillance des assurés") est massivement utilisé par nos médias. A tort et abusivement. Dans la réalité la loi de surveillance vise non pas les assurés mais les présumés FRAUDEURS à l'assurance: comment voulez-vous que quelques poignées d'inspecteurs d'assurance puissent "surveiller" tous les millions d'assurés ? Allo ? Ces employés concentrent, bien évidemment, leur investigations aux SEULS assurés suspectés de fraude, et ce sur la base d'éléments douteux et concrets préexistants 

Faisant usage d'une stratégie moralement douteuse car trompeuse, une frange de politiciens - fort peu soucieuse d'honnêteté - tente d'opposer la communauté des assurés aux sociétés d'assureurs. Or le vrai combat est autre: c'est celui des assurés honnêtes opposés aux assurés tricheurs. 

Ces même opposants primaires aux assurances, souvent gauchistes, sont les premiers à s'indigner bruyamment des montants des primes d'assurance en Suisse. Ont-ils juste réfléchi au fait que de pouvoir débusquer des tricheurs et voleurs permet précisément d'économiser des prestations indues et, partant, de contribuer à la réduction des primes facturées aux honnêtes citoyens ?

Ont-ils réalisé que le respect des prestations sociales implique tout logiquement de combattre les abus ? Vont-ils comprendre que lesdits abus sont potentiellement destructeurs de la saine et mutuelle solidarité des assurances sociales ?   

 

14:57 Publié dans Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

24/10/2018

Notre bébé d'accueil joue les prolongations

Notre bébé d'accueil n'en est plus un! Agée de 5 mois à son arrivée en notre demeure, notre petit paquet d'amour va bientôt fêter ses 14 mois. Flora* est devenue une (toujours gracieuse) demoiselle qui gambade sur ses deux jambes avec une permanente vivacité. Curieuse, rieuse, joueuse, malicieuse et affectueuse: que du bonheur! Son passage suscite, à juste titre, compliments et sourires : "Oh la jolie poupée! Oh comme elle est mignonne! Oh comme elle est choue !".   

Des imprévus administratifs survenus en avril puis en septembre expliquent la prolongation de son séjour d'accueil. Tant mieux pour nous : c'est comme si nous pouvions goûter aux prodigieux fruits de sa résilience printanière . Et cela nous permet de continuer à lui chanter chaque jour : "Oui le bonheur et la grâce t'accompagneront tous les jours de ta vie"; et chaque soir : "Seigneur j'ai fait ma prière sous ton aile je m'endors heureux de savoir qu'un Père plein d'amour veille au dehors". 

* prénom d'emprunt       

16:56 Publié dans Genève, vie locale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

15/10/2018

Ils ont tous deux 22 ans et sont admirables

Hier dimanche 14 octobre lors d'une compétition à Durban (RSA) le Genevois Wanders court le 10km en 27'32 (record d'Europe) et arrive 2ème de la course juste derrière l'Ougandais Cheptegel.

C'est beau lorsque course-à-pieds rime avec sportivité; Wanders : "on s'est parlé pendant la course et il m'a encouragé à plusieurs reprises".

Admirable Julien Wanders qui rapporte le propos, et admirable Joshua Cheptegel qui l'a tenu.

17:43 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |