29/05/2018

Scooters ou voitures en ville ?

Un enfant de 10 ans comprend que la voiture est nettement plus dévoreuse d'espace que le scooter. Tant sur la route que dans nos rues ou sur nos places.  

Un enfant de 10 ans comprend qu'une seule place de stationnement de voiture libère la création de plusieurs places pour des scooters.

Un enfant de 10 ans comprend que si des scooters sont parqués sur le trottoir c'est parce qu'il n'y a actuellement, à l'évidence, pas assez de places de stationnement pour eux.

Un enfant de 10 ans comprend que si ce stationnement sur trottoir ne gêne pas les piétons il doit alors être toléré.

Notre enfant de 10 ans comprendra, dans 10 ans, que l'automobile en ville est une incongrue absurdité, grossièrement gaspilleuse d'espace.

Notre enfant de 10 ans constatera avec bonheur, dans 10 ans, qu'il y aura beaucoup plus de scooters (électriques) et de vélos en ville.  

Notre enfant de 10 ans se demandera alors, dans 10 ans, par quel incroyable aveuglement, par quelle funeste occulte malice les adultes d'aujourd'hui n'ont pas, quand il avait 10 ans, résolument favorisé le développement des transports publics et des deux-roues en ville.

 

 

      

14:15 Publié dans Civisme, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.