15/04/2018

Emilien, Landecy et la fanfare de Plan-les-Ouates

Dimanche matin 15 avril. Le plus joli village de la campagne genevoise se réveille sous un gai soleil printanier. Aux chants matinaux des oiseaux succèdent les éclats rythmés et mélodieux de la fanfare de Plan-les-Ouates. Sous l'égide de son fringant et inoxydable animateur Emilien Grivel, un sympathique comité réunit les Landecéens pour une magnifique fête villageoise. 

N'en déplaise aux adeptes idolâtres de la voiture, fâcheux reliquats du siècle passé,  notre pittoresque village-rue n'a pas pour vocation d'être sacrifié au péril bruyant et mortifère d'un trafic automobile de transit.

Inscrit au patrimoine national des monuments et sites, Landecy mérite mieux. A l'heure de l'apéro puis de l'agape communautaire, les sourires rayonnent au coeur de la rue du village. Dieu que la mobilité douce contribue à la douceur de vivre !         

17:37 Publié dans Développement durable, Genève, vie locale, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.