La fraude à l'assurance sociale est méprisable et intolérable

Imprimer

Cet type d'escroquerie est particulièrement inadmissible car il bafoue un pilier majeur de notre contrat social. Les deux victimes de ces lamentables agissements sont la communauté sociale et le vertueux, mais toujours fragile, principe de la solidarité. 

Que des citoyens s'émeuvent que l'on dote d'outils efficaces nos mutualités pour lutter contre le fléau précité laisse songeur : s'agiraient-ils d'individus délinquants - ou potentiellement tels - craignant de se faire pincer ? 

Que des politiciens soutiennent l'action néfaste des précités est consternant: comment peut-on oser prétendre servir la communauté tout en la torpillant ? Ce n'est plus une contradiction. C'est une faute lourde et impardonnable. 

  

Lien permanent Catégories : Civisme, Politique, Solidarité 4 commentaires

Commentaires

  • La fraude à l'assurance sociale est méprisable et intolérable c'est vrai. Mais elle reste anecdotique.
    Beaucoup de contrôles sont déjà effectués. Se doter d'outils plus efficaces ? pourquoi pas, en évitant la chasse aux sorcières.

    De la paille et de la poutre...
    Que dire de Starbucks, le géant américain du café à l'emporter, qui échappe en partie à l'impôt sur les bénéfices au Royaume-Uni en raison de sa centrale d'achat mondiale sise à Lausanne ?
    Faut-il pardonner, encourager, la "fraude" légale ? Une éthique à deux vitesses ?

  • Pour une fois, entièrement d'accord avec vous! Pendant les huit dernières années de ma vie active j'ai travaillé comme assistant social et j'ai été confronté plusieurs fois à des cas choquants de fraude à l'assurance sociale.

  • "Ne juge aucun homme avant d'avoir marchè avec ses mocassins durant deux lunes."

  • Trop joli Urtra, vraiment :-)

Les commentaires sont fermés.