23/03/2018

De la requête à la reconnaissance

Prendre un enfant par la main... Qui se souvient de cette fort belle chanson d'Yves Duteil ? Voici près de six  semaines que notre bébé d'accueil a posé sa minuscule valise chez nous. Comme un bouton de fleur au sortir de l'hiver notre petit trésor âgé de sept mois s'ouvre gentiment à la joie de vivre.

Quel bonheur de découvrir sur son visage toujours plus de sourires. Un sourire qui grandit au point de dévorer sa gracieuse face de (très jolie) princesse. La prudence circonspecte fait place à la curiosité confiante. La posture hypertonique à la souple rondeur.

Le chemin n'est certes pas encore achevé; nous ne sommes qu'au début du printemps. Mais nous cheminons vers les beaux jours. Merci à toutes celles et ceux qui prient le Seigneur pour la restauration de ce charmant petit paquet d'amour. Après l'intercession voici venu le temps de la louange.   

Les commentaires sont fermés.