19/02/2018

Une loi française scélérate.

Cinq ans d'emprisonnement et 35'000 francs d'amende.

Voici ce que risque un bénévole montagnard briançonnais. Son crime ? Offrir gite, couvert et premiers soins à des malheureux qui marchent dans la neige et la nuit à -15°C.

Embastillé le bon Samaritain !

Voici où conduit le droit positif. Aux oubliettes le droit naturel ! La conscience et la morale oseraient-elles gêner la liberté d'organisation sociétale de l'Homme ? Comment peut-on encore tolérer un préambule invoquant le Tout-Puissant dans notre Constitution fédérale ?

10:32 Publié dans Bible et Evangile, Politique, Société - People, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

Commentaires

"Aux oubliettes le droit naturel !" Là, vous êtes dans le complet contre-sens.
D'abord, la scélératesse, pour préciser, est d'abord la vôtre, vous qui ne publierez pas mon commentaire, comme Isabel Marquez de Prado l'a fait dans son blog : http://droitshumains.blog.tdg.ch/archive/2018/02/16/migrants-que-puis-je-faire-289761.html
Il y aurait un droit naturel à envahir son voisin, où êtes-vous aller chercher ça ?
"Tout comme il n'existe pas un droit à l'invasion, il n'y a pas un devoir de se laisser envahir" Mgr Maggiolini Evêque de Côme

Mon commentaire chez Isabel Marquez de Prado :
J'ai essayé de lui montrer qu'il ne fallait en aucun cas aider les migrants à venir chez nous, pour trois bonnes raisons :
1- Ces gens sont formés, ils sont l'espoir de leur famille qui a tout misé sur eux. C'est de l'argent perdu et pour le moins très mal placé : il devrait servir à investir dans leur pays.
2. Ils ont été formés et serviront d'esclaves dans les serres d'Andalousie ou de Sicile : gâchis
3. Il n'y a pas assez de travail chez nous et leur présence ne fait qu'aggraver la situation.
Je trouve l'attitude de " Isabel Marquez de Prado" particulièrement ignoble. Ces gens se présentent comme super-démocrates et ne publient pas un commentaire qui serait contraire un tant soit peu à leurs opinions. Ces gens sont des fascistes !

Écrit par : Géo | 19/02/2018

Le droit, le droit, comme vous y allez !

Auriez-vous quelque chose de mieux à proposer ?

Écrit par : duralex | 19/02/2018

Un jour ou l'autre, on est tous sujet à être étranger quelque part.La main que nous refusons de tendre aujourd'hui, risque de nous faire défaut demain. Prends soin de la veuve, de l'orphelin et de l'étranger, tu ne sais pas ce que l'avenir te réserve.

Écrit par : Henry | 20/02/2018

Les commentaires sont fermés.