03/06/2017

Quelles différences entre Donald Trump et Joseph Fournier ?

Il en existe plusieurs. L'un est un président américain l'autre est un préfet et mathématicien français. L'un semble nier en 2017 la réalité incontournable d'un brutal réchauffement climatique, l'autre expliquait en 1824 déjà que la composition de l'atmosphère influe sur la température au sol. Et en 1896 le savant suédois Svante Arrhenius était déjà capable de calculer l'augmentation de la température consécutive à celle de la concentration de CO2 : 42% de celle-ci augmente de 3° celle-la. 

Les climato-septiques/critiques sont donc moins ignorants qu'arrogants. Leur mépris criminel d'une évidence attestée depuis longtemps n'est tout simplement pas acceptable. C'est une insulte à la création, à l'humanité et par ricochet au Créateur.  

09:39 Publié dans Développement durable, Nature, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |