03/06/2017

Quelles différences entre Donald Trump et Joseph Fournier ?

Il en existe plusieurs. L'un est un président américain l'autre est un préfet et mathématicien français. L'un semble nier en 2017 la réalité incontournable d'un brutal réchauffement climatique, l'autre expliquait en 1824 déjà que la composition de l'atmosphère influe sur la température au sol. Et en 1896 le savant suédois Svante Arrhenius était déjà capable de calculer l'augmentation de la température consécutive à celle de la concentration de CO2 : 42% de celle-ci augmente de 3° celle-la. 

Les climato-septiques/critiques sont donc moins ignorants qu'arrogants. Leur mépris criminel d'une évidence attestée depuis longtemps n'est tout simplement pas acceptable. C'est une insulte à la création, à l'humanité et par ricochet au Créateur.  

09:39 Publié dans Développement durable, Nature, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

Commentaires

Le président Trump a pris une décision qui est certes discutable, mais si vous écoutez attentivement son discours il n'a jamais dis qu'il renonçait aux énergies alternatives.
Le message de Trump est simple chacun pour soi. Les USA feront comme ils veulent en utilisant les énergies qui leur conviendront le mieux. (Fossiles ou alternatives).
Résultat : les USA produiront à plus bas coût que les autre pays signataires.
Face à cette situation la plupart des nations vont (devront) suivre les USA sans le dire.
Cet accord est "mort né". Les gesticulations de Merkel et Macron ne sont là que pour faire bonne figure.

Écrit par : Boccard | 03/06/2017

Paradoxalement l'homme a plus à craindre de "la nature" (des chinois et des indiens!) que de trump! De 4 super volcans par exemple, Yellowstone/Kalta/Les Champs Phlégréens/Toba en éruptions majeurs, et c'en est fini des hommes! L'homme moderne, si vaniteux croit qu'il dirige et maitrise le monde, il va bien un jour voir que c'est le contraire de la réalité!

Écrit par : dominique degoumois | 03/06/2017

Les commentaires sont fermés.