24/02/2017

Comment exprimer sa foi chrétienne ?

Comment ou combien. Il existe trois manières. Pas une de plus. Et toutes les autres sont au mieux secondaires, au pire irrecevables. Voici la première : l'amour. Puis la deuxième: l'amour. et enfin la troisième...que je vous laisse deviner!

09:38 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

20/02/2017

Après la mort: néant ou jugement ?

Même les agnostiques, même les athées s'accordent à reconnaître mérite et valeur à l'enseignement de cet inclassable Juif né au Moyen-Orient il y a environ 2017 ans. Pourquoi ? Parce qu'enseigner qu'il faut aimer ses ennemis et rendre le bien pour le mal est aussi révolutionnaire qu'admirable. Jusqu'ici tout le monde est à peu près d'accord. Mais cette unanimité semble s'effriter lorsque cet étrange "philosophe-guérisseur-prophète" explique qu'après la mort il y aura...un jugement dernier. A tort, car cet enseignement est aussi un formidable appel à réussir sa vie terrestre. Dès à présent. Très concrètement. Le pays éternel de la joie sera ouvert à celui qui prend soin de l'étranger, du malade, du rejeté, du malheureux, de l'assoiffé ou de l'affamé. Et fermé à celui dont le coeur est, aujourd'hui, indifférent à la souffrance d'autrui.

 

 

11:45 Publié dans Bible et Evangile, Solidarité, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |

15/02/2017

Un caillou dans la chaussure de Marine

Un caillou nommé Donald Trump. Approximation, désinvolture, copinage entre riches, mépris du bien public et couac. Voici ce que le bon peuple récolte lorsqu'il se laisse séduire par les sirènes démagogiques populistes. Haro sur Charybde Clinton ? Scylla Trump en récompense!

La réalité américaine hivernale interpellera sans doute l'électeur français printanier; elle le dissuadera probablement de tenter une périlleuse et aventureuse expérience frontiste.

09:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |

10/02/2017

Prosélytisme chrétien au CO Drize

Oh mon Dieu ! Quelle horreur ! Une affreuse organisation évangélique offre gratuitement des nouveaux testaments à notre douce jeunesse. C'est un scandale. Cette propagande peut avoir de graves conséquences sur  les moeurs de nos ados et, par ricochet, sur l'avenir de notre société. Cassandre ? Alarmiste ? Que nenni! J'ai pris soin de lire cette littérature sulfureuse. En voici quelques extraits édifiants:

- Heureux les doux 

- Aime ton prochain comme toi-même

- Ne jugez pas

- Pardonnez-vous

- Heureux ceux qui ont soif de justice

- Heureux ceux qui font preuve de bonté

Ca craint, non ?

 

09:41 Publié dans Bible et Evangile, Genève, vie locale, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |

08/02/2017

Pouvoir de vie ou de mort

Dimanche dernier 5 février 2017. Palexpo. Environ 2000 personnes de la région genevoise sont réunies pour entendre un sympathique pasteur de New-York rempli de sagesse et d'autorité: la langue a le pouvoir de vie ou de mort.

Critique et médisance éloignent la présence de Dieu, alors que louange et encouragement lui ouvrent un espace. L'orateur nous invite à veiller sur nos langues en tous domaines : professionnel, familial, associatif ou paroisssial. L'enjeu est de taille : toute activité, même très honorable, est vaine si mes paroles sont mortifères. Construire ou détruire, il faut choisir.

La langue a le pouvoir de vie ou de mort enseigne le roi Salomon; c'est sans doute pour cela que le prophète Ësaïe, confronté à la présence glorieuse de l'Eternel, s'écrie immédiatement "malheur à moi car mes lèvres sont impures".

02:01 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

04/02/2017

Un virus mortel qui affecte l'humanité

Les optimisations fiscales de tout poil, l'affaire Cahuzac, les confortables rémunérations de proches de M. Fillon, les mandats d'intermédiaire financier de Me Bonnant, le football leaks de Beckam, les parachutes dorés et salaires indécents de pdg, les forêts tropicales dévastées, etc... Ces honteux scandales n'existeraient pas sans le virus mortel de la cupidité. 

Un léger malaise me saisit pourtant lorsque j'entends les cris indignés de la populace unanime à condamner vertement ces lamentables agissements. En effet, chacun de nous est-il vraiment exempt de cet amour de l'argent ? Est-il parfaitement guéri de ce germe d'infection qui souille de son pus l'intégrité intérieure ? Est-il totalement préservé des flots incessants d'une propagande qui vante le mérite de vendre son âme à l'idole toute puissante de la convoitise ?  

Il existe pourtant un exemple historique édifiant. Celui de l'être humain le plus célèbre de tous les temps. Il naît dans un abri à bétail car ses parents d'origine fort modeste ne peuvent se payer une chambre d'hôtel. Puis il passe sa prime enfance dans le dénuement d'un camp de réfugiés, à une époque où les ONG et autres organisations internationales humanitaires n'existent même pas. Adulte, il vit de l'aumône de quelques femmes au coeur charitable. La caisse de son association à but non lucratif est exclusivement destinée à aider les nécessiteux. Il n'a pas le sou pour posséder un chez soi ou pour payer l'impôt obligatoire. Juste avant son décès il ne laisse qu'un seul vêtement. Seule l'intervention providentielle d'un improbable bienfaiteur lui permet d'être enseveli décemment.

Impossible de servir deux Maîtres, il faut choisir entre aimer Dieu ou aimer l'Argent. C'est binaire.