26/11/2016

Les églises évangéliques et l'autorité

Que de séparations, de scissions et de troubles au sein du mouvement évangélique issu de la Réforme protestante! Les rancoeurs  prospèrent. Les langues s'agitent en de vains et médisants bavardages. Les coeurs sont alors détournés des bonnes actions essentielles à l'expression de la foi chrétienne : la visite des malades ou le réconfort des malheureux.  

La cause principale de ces crises récurrentes est la perte du sens de l'autorité au sein de la communauté.

Trop de paroissiens ignorent superbement les textes bibliques traitant du sujet. Ils oublient qu'en querellant Moïse c'est l'Eternel lui-même que les Israélites ont agressé. Ils oublient que David, injustement pourchassé par le Roi Saül, refuse de le tuer alors même qu'il lui en est donné l'occasion providentielle. Ils négligent l'instruction apostolique de se soumettre à toute autorité car elle vient de Dieu. Ils désobéissent frontalement à l'ordre scripturaire de respecter honorer et aimer leurs pasteurs.

Les brebis murmurent et contestent les décisions des bergers. Elles n'ont ni qualité ni légitimité pour le faire, mais s'en arrogent imprudemment le droit et sèment le trouble dans le troupeau. Persuadées d'avoir raison, souvent motivées par de bonnes intentions, elles défient l'autorité. Et sans s'en rendre compte elles querellent ainsi l'Eternel. C'est triste et grave aussi, hélas.         

09:35 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |

Commentaires

@Monsieur Emery Pour vivre heureux vivons cachés ! cet adage devrait aussi être appliqué pour sa propre foi ce que fait tout enfant de parents divorcés et rejeté par la famille évangélique et qui a retrouvé confiance en lui après avoir communié et intégré l'Eglise Protestante afin d'être une bonne et loyale Protestante sachant bien protester
Car dire j'ai la f0i ne suffit pas encore faut il savoir l'utiliser à bon escient afin de ne pas se faire avoir par de fausses plaintes émanant des éternels non satisfaits dont notre monde actuel malheureusement regorge de plus en plus ,aider soit mais en ne perdant pas de vue que pour aider il faut aussi être en bonne santé
Et très bizarrement c'est généralement vers des affaiblis donateurs durant plusieurs décennies qui sont éternellement requis alors qu'eux mêmes ont besoin d'aide et ne la trouveront que très difficilement
C'est le monde à l'envers ne trouvez vous pas ?
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 26/11/2016

Bonjour,

Quelles sont les références bibliques sur lesquelles vous vous appuyez ?

Un très bel article concernant les "oints de l'Eternel" sur ce lien : http://jyhamon.eklablog.com/ne-pas-juger-c18410236

Cordialement

Écrit par : Joielove | 26/11/2016

Tellement vrai et si justement dit, je ne peux que partager ton point de vue, même si la tristesse voudrait prendre le dessus face à tout ce gâchis, c'est l'espérance qui l'emporte.

Écrit par : Martine Bouchaut | 26/11/2016

TRES juste !!! Merci de nous le rappeler.

Écrit par : Henry | 26/11/2016

Voici les références bibliques :
- Mo!se = Exode 17:1-7 et Deutéronome 9:7-8
- David et Saül = 1 Samuel 26:6-12
- Paul = Romains 13:1-5 et 1Thessaloniciens 5 12-13

Écrit par : Olivier Emery | 26/11/2016

Monsieur Emery,

Les temps ont changé.

On sait, même les non théologiens, qu'il n'y a pas qu'une manière de lire, comprendre "entendre" les Ecritures. Voir les Maîtres Shamash et Hillel, Hillel pour ainsi dire contemporain de Jésus.

La psychanalyse a fait des "péchés" des problèmes ou des conflits portant à passer d'aval en amont pour repérer un peu comme des nœuds qui seraient à dénouer ou faire éclater comme des bulles de savon.

Certains miracles de Jésus qui aujourd'hui trouvent explication n'en sont plus.

Il faudrait surtout reprendre l'habitude de lire avant tout les évangiles en entendant ce qu'ils nous disent à partir d'autrui sur nous-mêmes: parfaite ou authentique pédagogie divine au courant des difficultés qui sont les nôtres dès qu'une personne se permet de vous dire nos... quatre vérités.

Plus nous démissionnerons de notre quête de vérité et d'amour vrai plus nous perdrons des repères que par le fait nous ne serons plus en mesure de transmettre à nos enfants-

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/11/2016

L'autorité dans l'église est légitimée par son attachement aux écritures et à Dieu. Un pasteur, des anciens ou un conseil ne sont pas des rois dirigeant la nation d'israël. Un pasteur est un don à l'église. Il est sensé conduire son troupeau vers la justice et la connaissance de l'evangile. L'autorité dans la Bible est tjrs une attitude de service et pas une manière de s'enorgueillir. Et ce constat est aussi là; si beaucoup de personne ignorent les écritures aux sujet de l'autorité, certains ministères les ignorent également au sujet de l'orgueil qui n'honore encore moins le Seigneur.
Donc en tout, il faut avoir du respect pour autrui qu'on soit d'accord ou non. Mais on accorde la légitimité d'une autorité dans une église, si elle se base sur sa conformité et sa soumission adéquate aux écritures. C'est plus facile de suivre le pasteur si c'est le cas. Sinon il y aurait trop de risque de déviance sectaire.

Écrit par : faithhopelove | 02/12/2016

Les commentaires sont fermés.