27/10/2016

60% des espèces animales ont disparu lors de ces 40 dernières années !

C'est France info qui me l'apprend ce matin. Je cesse brièvement de respirer alors qu'une triste pensée traverse mon esprit : j'appartiens à une génération qui sème la mort et qui détruit irréversiblement tant de merveilles de la création.

Mais ce n'est pas grave : tout va bien ! Nous continuons à voir de plus en plus de gros 4x4 en ville. Nous consommons avec frénésie. Nous prenons l'avion pour aller faire du shopping à Londres ou bronzer idiot sur une plage de Thaïlande. Et nous accordons un large pourcentage de nos suffrages à des partis de droite (PLR) ou d'extrême droite (UDC/MCG) qui ne s'intéressent que très peu, voire pas du tout, à la sauvegarde de notre environnement.

Désespérant ? Oui. Désepéré ? Non, car "le monde créé par Dieu attend avec impatience le moment où Il montrera la gloire de ses enfants. Il y a encore de l'espoir pour la création; elle aussi sera libérée des forces qui la détruisent". (Lettre de Saul de Tarse à ses amis de Rome).

    

Commentaires

Non, vous avez mal compris, c'est 60% (j'ai entendu ailleurs 50%) du nombre de vertébrés. Ce sont les populations qui ont diminué de x%, pas les espèces.

Pour le scandale, 100% d'accord avec vous. Égoïsme, pullulation, volonté de pouvoir, sous-développement et accaparement et destruction des ressources.

Écrit par : Charles | 27/10/2016

Merci !
Quand les raisons de garder espoir déclinent, reste heureusement la ressource salvatrice de l'espérance.

Écrit par : Jean-Dominique Michel | 27/10/2016

Hé oui que voulez vous Dame nature a aussi ses propre cycles de reproduction et peut-être qu'au royaume des animaux il existe aussi un mouvement Exit tout comme pour les humains
La ceinture de feu n'a jamais été aussi active et le réchauffement grâce aux volcans sous marins n'y est pas pour rien non plus
Au temps de Moise y'avait que des ânes et des chèvres rares sont les images montrant des gens caressant des animaux comme le chat ou le chien doit bien y avoir une raison
Chaque chose a sa place dit un adage on peut ajouter que l'espéce humaine ferait mieux de se focaliser sur ses proches plutôt que sur des animaux qui n'ont jamais attendu l'humain pour se reproduire
A toujours tout vouloir contrôler on devient esclave de ses propres peurs à ne jamais partager avec d'autres!

Écrit par : lovejoie | 28/10/2016

Le rapport du WWF:
http://awsassets.wwfffr.panda.org/downloads/27102016_lpr_2016_rapport_planete_vivante.pdf

Si l'espérance conduit à ne pas prendre des mesures drastiques, elle conduira au résultat que nous craignons.

Écrit par : Charles | 28/10/2016

Donc les espèces végétales, les espèces animales, ... ca se mange les espèces minérales ... pour faire autre chose qu'une bonne soupe de sel au sel bien salée à tous les repas ?

Écrit par : Chuck Jones | 28/10/2016

Il faut toujours se méfier de chiffres alarmants balancés dans les médias. Une petite recherche devrait suffire à vous montrer que la manière de compter les populations d'animaux dans les années 70 était tout sauf fiable. Pour comparer, il faut avoir des chiffres fiables de la population des animaux sauvage, ce que même aujourd'hui on ne sait pas faire de manière rigoureuse. Il s'agit donc de comparer 2 estimations, et comme il est très à la mode d'être alarmiste et pessimiste et présumés coupables, ça marche à tous les coups dans la presse.....https://projects.ncsu.edu/cals/course/fw353/Estimate.htm

Écrit par : vieuxschnock | 29/10/2016

Les commentaires sont fermés.