18/02/2016

Vernets : cachez cette convention que le peuple ne saurait voir !

Opacité quand tu nous tiens... mais de quel droit nos élus refusent-ils de publier la convention liant le Canton à l'Armée, texte crucial au coeur du débat de la prochaine votation ?

Quelle insolite et malsaine arrogance motive nos gouvernants à cette pitoyable manoeuvre éminemment dommageable au bon fonctionnement de tout débat démocratique ?

Un conseiller d'Etat appartenant au cercle des officiers supérieurs ne devrait-il pas naturellement se récuser lorsque sa martiale deuxième famille se trouve en conflit d'intérêts avec ceux de l'Etat ?

Questions qui resteront hélas et sans doute sans réponse...mais une seule chose est sûre : on cache au Souverain la convention précitée parce qu'il s'y trouve des éléments défavorables aux influents et sournois promoteurs du OUI. Forcément.

Olivier Emery

  

08:39 Publié dans Armée suisse, Civisme, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.