25/01/2016

Vernets Armée Logements: le coeur ou la raison ?

A ma droite (y compris la gauche "bourgeoise") : le camp de la raison. A ma gauche (bien à gauche) : celui du coeur.

La raison : libérer rapidement les Vernets pour y construire des logements en respectant une clause juridique valide. Résultat : un effort financier immédiat de nombreuses dizaines de millions de francs en faveur de l'armée contre 1'500 logements.

Le coeur : vu l'état de nos finances publiques cette opération est-elle bien... raisonnable? Et l'idée que Genève s'appauvrisse méchamment au bénéfice de la grande muette ne fait pas forcément bondir d'allégresse le citoyen, sauf s'il appartient à la sympathique société suisse des officiers . Ayant eu le privilège d'accomplir ses "300 jours de service" le soldat soussigné peut témoigner que notre belle armée suisse est in-du-bi-ta-ble-ment fort utile et qu'elle baigne dans un fonctionnement efficace, magnifiquement favorisé par un commandement riche d'intelligence subtile et du souci constant d'éviter tout gaspillage. Alors...

... de quel côté votre coeur balancera-t-il ?

Olivier Emery

   

14:19 Publié dans Civisme, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

"Vu l'état de nos finances publiques ". Admettons... Qui est responsable ? La gauche, qui n'est presque jamais au gouvernement, mais qui est toujours désignée comme fautive ? Jamais la droite, dont on sait que le bien commun est la motivation principale !

Écrit par : Karlito Marxito | 25/01/2016

Les commentaires sont fermés.