21/01/2016

L'incroyable légende du Hardgott !

C'est l'histoire d'un pays qui dépense plus de CHF 10 milliards pour construire un tunnel ferroviaire bitube de base (entrées à faible altitude) de 57 km de long (record du monde !). Après dix ans de travaux titanesques ce remarquable ouvrage entre en fonction en cette année 2016. Or en ce même début d'année des politiciens - à l'apparence très sérieuse - proposent à leurs concitoyens de percer un deuxième tunnel routier au même endroit! Qui coûtera son lot de milliards, évidemment.

Vous ne me croyez pas ? Vous pensez que je vous raconte la plus grosse blague du siècle ? Que ce pays, s'il existe, est grossièrement manipulé par de puissants et argentés lobbies ? Qu'en aucun cas pareille farce ne saurait se jouer en notre douce Helvétie ?

Olivier Emery 

    

13:08 Publié dans Civisme, Développement durable, Suisse | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

Commentaires

Heureusement que tu existes, Olivier. Merci de t'exprimer comme tu le fais. Il est rarissime que je ne sois pas d'accord avec tes interventions. Hélas, pas toujours le temps de commenter. Mais là, franchement, le crapaud est dur à avaler. Que dis-je, le pachyderme! Présenté pourtant par une si jolie, gentille et apparemment sérieuse petite souris... J'étais parmi les manifestants, dimanche après midi, pas très nombreux, mais nous avons dit NON à cette absurdité de nouveau boyau . Utilisons ces milliards pour d'autres chantiers un peu moins farfelus. Incroyable! Incredibile! Unglaublich! Il faut espérer que les citoyens aux urnes ne voudront pas voir le bout de ce tunnel.

Écrit par : gaby Arpagaus | 21/01/2016

Le problème doit être posé autrement : que faire pendant la fermeture du tunnel actuel qui DOIT être rénové ? Difficile d'imaginer une fermeture totale pendant 2 ans.
Alors oui, peut-être chère cette solution n'en représente pas moins la meilleure !Une norme européenne pourrait fort bien interdire prochainement tous les tunnels bidirectionnels à partir d'un certaine longueur. Cher, peut-être mais en tout cas pas absurde.

Écrit par : uranus2011 | 21/01/2016

C'est quoi, la "douce Helvétie" ? Elle est douce pour vous ? A mon sens, elle est dans un délire d'ultra-performance-économo-hygiéno-et-bla-et bla. Les gens, dans le fond, même s'ils en sont quotidiennement affectés, se foutent éperdument de ces gros fantasmes de riches

Écrit par : Pietro del ami | 22/01/2016

Les commentaires sont fermés.