26/10/2015

Trésor lyonnais sur youtube

Surfant l'autre jour sur youtube je tombe sur ce trésor:

https://www.youtube.com/watch?v=X7uBkTcx3Jg

Beauté des images, des voix, des instruments, des visages... comme un moment de bonheur céleste.

Laisse entrer dans ta vie le temps de l'infini, le pardon de la croix le trésor de la foi

Laisse entrer dans ton coeur prisonnier de tes peurs, celui qui tient la clé de la vraie liberté

Laisse entrer dans ton âme la lumière de la flamme, qui conduira tes pas au chemin de la joie

Viens maintenant n'attends pas, viens maintenant dans ses bras.

 

Olivier Emery 

 

09:48 Publié dans Bible et Evangile, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

21/10/2015

La pseudo guerre des droites

Il n'existe pas de guerre des droites. L'échiquier politique comprend 1) des partis extrémistes infréquentables 2) la gauche 3) la droite. Et le centre me direz-vous ? Hélas, un "vrai centre" ne parvient pas à exister en tant que tel: il n'est qu'une composante modérée de la droite.

Aveuglés par des gains électoraux faciles, certains politiciens de droite semblent tenter de s'acoquiner avec les deux partis d'extrême-droite genevois. Ils devraient y réfléchir à deux fois avant de se salir les mains. Car que sert-il à un homme de gagner le monde s'il perd son âme ? Que sert-il à un parti de gagner un siège sénatorial s'il perd son âme ?  

Or l'Histoire du 20ème siècle nous l'enseigne de manière tristement éclatante : partout où l'extrême-droite a triomphé, son cortège de victoire s'ébroue sous les sinistres oriflammes de la haine, de la violence  et du malheur. Il ne faut pas jouer avec le bonheur des peuples.  

Olivier Emery

19:53 Publié dans Civisme, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |

14/10/2015

Le sponsor de la course de l'escalade est Marlboro !

Sur l'affiche annonçant l'évènement sportif genevois règne fièrement le plus célèbre et cancérigène cow-boy de la planète. Ce 16 décembre 1978, dès 16heures, aura lieu dans la vielle ville la 1ère course de l'escalade! 

Je me souviens d'avoir participé "quand j'étais jeune" au semi-marathon de Lausanne affublé d'un dossard aux couleurs jaune et verte d'une marque pétrolière composée de deux lettres. Plus tard, cette compagnie s'est rendue encore plus illustre en sponsorisant la recoloration en noir des côtes du golfe du Mexique.

Mais à quoi pensait la génération de nos parents (je suis né en 1960) ?!

Et à quoi pense la mienne aujourd'hui quand j'apprends que la commission du personnel de "ma boîte" organise un concours avec pour 1er prix un vol en avion d'une compagnie low-cost colorée d'orange, grande pollueuse devant l'Eternel ?!

Espérons que, comme pour l'escalade, les choses changent...

Olivier Emery       

12:03 Publié dans Course-à-pieds, Développement durable, Genève, Nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

12/10/2015

Angela Merkel entre grande classe et dignité

Ben Gourion disait de "son" ministre Golda Meir : "c'est le seul homme de mon gouvernement!". Aujourd'hui l'Europe et la communauté des nations démocratiques peuvent aussi rendre cet hommage à la Chancelière allemande.

Les sondages baissent ? Sa politique humaine d'ouverture et de compassion envers les malheureux semble déplaire ? Sa réponse est noble et digne : "Pour moi, cela fait partie de l'humanité fondamentale de notre pays que d'accueillir un réfugié avec sympathie, comme n'importe quel autre être humain (...) Les sondages ne sont pas mon étalon de mesure".

Détermination, courage et bonté : des qualités inspirées du vécu de Jésus de Nazareth. Que l'Eternel vous bénisse Madame Merkel! L'Allemagne peut être fière de son "homme fort". Angela sombrerait-elle dans un angélisme naïf ? Non. Cette femme remarquable démontre aussi qu'humanité et réaliste bon sens peuvent harmonieusement cohabiter : "confiante, la chancelière a promis d'accélérer la construction de logements pour les réfugiés. Parallèlement, le refoulement des migrants "n'ayant aucune perspective de pouvoir rester" sera renforcé. 

Olivier Emery

10/10/2015

Jérusalem et sa colère palestinienne

Mon Dieu quelle horreur ! On craint que les Juifs puissent un jour, éventuellement, venir prier sur le biblique Mont du temple, lieu saint no 1 du judaïsme occupé aussi par une mosquée. Pareil scénario impie ne peut que révolter tout être humain civilisé! Imaginez qu'un jour, suite à divers revirements historiques, on en vienne à autoriser des catholiques à venir prier en la basilique St-Pierre de Rome ou à laisser des musulmans venir prier à La Mecque: scandaleux, inadmissible, intolérable ! De quoi justifier le déclenchement d'une bonne intifada propre à semer à tous vents la haine, la violence et la mort. N'est-ce pas ?  

Olivier Emery

14:57 Publié dans Bible et Evangile, Israël, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |

05/10/2015

Quel regard évangélique sur la crise migratoire actuelle ?

L'occident agit comme un aimant sur des foules arabo-musulmanes fuyant un islam radical odieux brutal et liberticide; de plus, comment reprocher à des parents de vouloir épargner à leurs enfants le drame morbide d'une violente et interminable guerre civile ? Au nom de qui et de quoi peut-on leur interdire de vouloir accéder, eux et leurs proches, à une vie meilleure ?

Mais notre Europe est-elle vraiment l'eldorado idéal ?

Plusieurs de ses pays subissent un cruel et important chômage : difficile de condamner leur crainte de recevoir un afflux massif de demandeurs d'emploi. Par ailleurs, l'état spirituel et moral de notre Vieux Continent interroge aussi : matérialisme consumériste, agressive laïcité antireligieuse, drogue, pornographie, alcoolisme, suicide, divorce, avortement et mariage homosexuel y fleurissent.

Certes notre héritage judéo-chrétien nous a permis d'acquérir nos précieuses et enviées valeurs de liberté et de dignité humaines; mais saurons-nous les conserver alors que les autorités municipales genevoises interdisaient ce printemps la vente dans nos rues du Livre qui fonde ces indispensables repères moraux de société ? Faut-il aussi se méfier de masses musulmanes en passe d'investir avec l'islam le vide spirituel d'un occident qui a oublié de lire ou relire Chateaubriand et son "Génie du christianisme" ?

Hier dimanche 4 octobre 2015 à Pécolat, Christian Bibollet a courageusement et pertinemment posé ces questions. Il a aussi rappelé que le message biblique et le vécu de Jésus de Nazareth nous ordonne d'aimer et servir ceux qui sont dans le besoin. Car chaque être humain est profondément aimé de Dieu, sans distinction de race ou de religion.

Chrétiens de Genève soyons de vrais témoins de l'évangile et de notre Seigneur Jésus-Christ : le réfugié arabo-musulman est bel et bien "notre prochain"! Un prochain à aimer. Pas d'accord ? Alors il faut changer de religion...

Olivier Emery

15:53 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |