12/10/2015

Angela Merkel entre grande classe et dignité

Ben Gourion disait de "son" ministre Golda Meir : "c'est le seul homme de mon gouvernement!". Aujourd'hui l'Europe et la communauté des nations démocratiques peuvent aussi rendre cet hommage à la Chancelière allemande.

Les sondages baissent ? Sa politique humaine d'ouverture et de compassion envers les malheureux semble déplaire ? Sa réponse est noble et digne : "Pour moi, cela fait partie de l'humanité fondamentale de notre pays que d'accueillir un réfugié avec sympathie, comme n'importe quel autre être humain (...) Les sondages ne sont pas mon étalon de mesure".

Détermination, courage et bonté : des qualités inspirées du vécu de Jésus de Nazareth. Que l'Eternel vous bénisse Madame Merkel! L'Allemagne peut être fière de son "homme fort". Angela sombrerait-elle dans un angélisme naïf ? Non. Cette femme remarquable démontre aussi qu'humanité et réaliste bon sens peuvent harmonieusement cohabiter : "confiante, la chancelière a promis d'accélérer la construction de logements pour les réfugiés. Parallèlement, le refoulement des migrants "n'ayant aucune perspective de pouvoir rester" sera renforcé. 

Olivier Emery

Commentaires

La méthode Coué.

Écrit par : norbert maendly | 12/10/2015

Vous pouvez rajouter "Les scores des extrêmes flambent un peu partout?" Elle s'en tape. Ca va mal tourner tout ça, bande d'irresponsables.

Écrit par : JDJ | 12/10/2015

Peut être que Madame Merkel préfère accueillir les migrants d'aujourd'hui que ceux de demain !

20% de musulmans, au minimum, et pas les plus tendres du troupeau, que Poutine va très vite envoyer vers l'ouest !

Écrit par : Corto | 13/10/2015

Les commentaires sont fermés.