15/07/2015

Eclair de bonheur à la Migros

Un récent jeudi matin. Migros Vibert à Carouge. Tout en poussant mon chariot, mon oreille distraite perçoit une communication de service prononcée prestement : "On demande une vendeuse chaussures à son rayon". Une fillette haute comme trois pommes se précipite alors vers un client : " Papa, papa, ils vendent des chaussures de Cendrillon!"

Olivier Emery

07:29 Publié dans Genève, vie locale, Humour, Jeux de mots | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

Oui, un petit bonheur!

Écrit par : Daniel Neeser | 15/07/2015

Les commentaires sont fermés.