03/07/2015

« Non seulement Dieu n’existe pas, mais essayez de trouver un plombier pendant le week-end. »

C’est la réponse de Woody Allen aux « angoissantes questions de la condition humaine » posées par le célèbre humoriste Pierre Desproges : « J’en vois d’ici qui sourient. C’est qu’ils ne savent pas reconnaître l’authentique désespérance qui se cache sous les pirouettes verbales. Vous connaissez de vraies bonnes raisons de rire, vous ? Vous ne voyez donc pas ce qui se passe autour de vous ? Si encore la plus petite lueur d’espoir nous était offerte ! ».

Contrairement à Woody Allen et Pierre Desproges, proies dignes et sincères de la désespérance, des centaines de millions d’hommes et de femmes discernent cette lueur  d’espoir. Comme un phare dans la nuit poisseuse et paralysante de ce monde : « Par le don de ma vie je suis venu libérer les captifs. Il n’y pas de plus grand amour que de donner sa vie pour un ami. Je reviens, bientôt, éradiquer le Mal sévissant sur terre et restaurer tous êtres et toutes choses ».

Au bénéfice de cette espérance fiable – car fondée sur les réalités d’un acte d’amour inégalable et une prodigieuse victoire sur la mort  – nous pouvons porter notre bougie au chandelier de l’espoir en priant avec ferveur les (presque) derniers mots de la bible : «Viens, Seigneur Jésus ! ».

Olivier Emery

13:48 Publié dans Bible et Evangile, Culture, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer |

Commentaires

Dommage d'utiliser Woody Allen et Desproges pour votre propagande. Leurs messages d'amour de l'humanité ne méritent pas cela.

Écrit par : Mère-Grand | 03/07/2015

Donc... c'est quoi le message exactement ?

Écrit par : Eastwood | 03/07/2015

«Viens, Seigneur Jésus ! » ???
Ma parole, mais vous n'êtes pas bien ?
Qu'il reste là où il est maintenant ... il y est bien mieux qu'ici bas.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 03/07/2015

Le christianisme n'a plus d'autre message, que l'islam.

Le messie c'est moi. Désormais appelez-moi "Mon Dieu" ou "Mon Seigneur" Seigneur me convient aussi.

Écrit par : NOËL Pierre | 04/07/2015

Victor-Liviu DUMITRESCU Frappée par les lignes annonçant votre commentaire je lis ensuite le nom de son auteur.

Je ne puis me taire (inutile d'écrire comme vous l'avez fait ailleurs que je vous agresse une fois de plus).

La croyance en l'Esprit ne se prouve pas mais s'éprouve par des circonstances en nos propres vies.

Voir tout le mal en ce monde en pensant que si Dieu existait il ne permettrait pas "quelque chose de pareil" est raisonner en enfant.

La vie est ce qu'elle est.

A nous de faire en sorte d'améliorer, éclairer, partager (non exhaustif)!

L'Inde n'oppose jamais la mort à la vie mais estime que ce cycle des vies et des morts que nous traversons en cette présente Vallée de l'Ombre n'est pas la Vie qui est au-delà...

Tous nous avons un itinéraire, une mission (ce qui donne sens à nos vies)!

Merci, Monsieur Emery.

Que penser des êtres vivants qui insultent ceux qui cultivent cette belle plante de l'au-delà qu'est la foi avec la ferveur et la recherche d'innocence (dans la bible au fil des pages "Retour") qui l'accompagne au point d'aller jusqu'à leur interdire leur foi ou, pour les plus charitables, de les laisser en leur "désarroi mental"?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04/07/2015

Mes chers amis,

M. Emery "adore" jouer la provocation. La malice avec laquelle il attire les libres penseurs sur son blog ne fait pourtant pas oublier la naïveté de ses textes.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 04/07/2015

Madame, permettez moi de rester un esprit libre, doté du libre arbitre.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 04/07/2015

Bonjour Pierre NOEL ,

1° Qu'est-ce qui vous pousse à vous moquer de la foi des autres ?
Le faites-vous librement ou y êtes-vous contraint par un déterminisme purement matérialiste qui vous dépasse ?

Vous-même, n'avez-vous foi en rien ?


2° Lorsque vous voyez toute la misère du monde, vous vous dites que Dieu ne permettrait pas ça s'il existait.

S'il existait, il devrait nous empêcher de faire toutes nos conneries, n'est-ce pas ?

Et même, il devrait nous obliger à n'accomplir que de bonnes actions, n'est-ce pas ?

Il faudrait même qu'il empêche la naissance des cons, et même qu'il fasse en sorte que nous soyons toutes et tous intelligents, beaux et forts, toutes et tous autant les un(e)s que les autres, pour ne point faire de jaloux ni d'envieux.

En sommes, Dieu n'aurait dû créer que des clones et des clonettes du génial et clownesque Pierre NOEL !

Sans q'uune seule tête dépasse, sinon Couic. Vous, vous y croyez à ce Pierre NOËL ?


3° Maintenant, au vu de toute la connerie humaine, il ne vous est jamais venu à l'esprit qu'il puisse exister des choses matérielles ou immatérielles qui ne soient pas à la portée de la Raison humaine ?

Ou alors vous croyez que la théorie de l'évolution darwinienne a fait accidentellement une exception pour l'être humain :

Lui, au contraire de toutes les autres créatures, ne serait pas limité à n'appréhender que le nécessaire, l'utile ou l'agréable à sa survie personnelle et à la perpétuation de son espèce.

D'où peut-être la nècessité de la bombe atomique, l'utilité de l'ordinateur et l'agrément de la pilule...

=> Votre esprit agile parviendra-t-il à admettre l'existence possible :

a) d' objets hors de la portée du cerveau humain ?

b) de sujets plus doués que le plus doué des êtres humains ?


4° En résumé, trouvez-vous « rationnel » de refuser la « transcendance » ?

Écrit par : gugus | 04/07/2015

Monsieur Emery A chaque réunion en plein air lors de la Pentecôte et organisées par certaines mouvances Evangéliques et ce en 49 sitôt le magnifique cantine A Toi la Gloire terninant le culte ,sur le chemin du retour de nombreux enfants déjà en mauvaise santé et courant sur les chemins pierreux se fracturaient la cheville
Ceci dura trois ans ,des membres estropiés à vie car excepté le rebouteux il ne fallait pas espérer qu'un médecin plus intelligent ou plus courageux n'intervienne pour faire la morale aux adultes qui croyaient qu'en confiant tout au Seigneur l'enfant guérirait tout seul
Certes ces gosses sont restés muets toute leur vie mais les grosses chaleurs réveillant les douleurs de leur membre jamais soigné on peut se demander quelle leçon en tirer
Possédez vous une quelconque réponse à cette question hormis qu'à des gens peu instruits on peut leur faire avaler n'importe quoi comme par exemple cette satanée punition divine qui en fait était un merveilleux paravent pour cacher de nombreuses formes de lâcheté dont usa Ponce Pilate
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/07/2015

gugus, votre commentaire me donne la bonne humeur en ce chaud matin.

Il me semble que vous effleurez la lecture de mes commentaires, ne retenant que ce qui vous intéresse et ce que vous voulez comprendre.

Je ne me moque pas de la foi des autres je la dénonce, comme je dénonce le créationnisme, la terre plate, les millions de brûlés vifs par la chrétienté envers Cathares, les non-croyants, les hérétiques, les magiciens, les sorcières, les scientifiques et autres chercheurs.

Je dénonce cette foi malsaine qui a transformé les désirs des rois Pharaons, d'aller dans l'au-delà, en tromperie religieuse, organisée par les prêtres et les scribouillards en fonction des désirs des rois.

J'accuse ces gens de foi "escrocs de la pensée" d'avoir instrumentalisé, transformé, la conscience et l'inconscience, la naissance, la vie et la mort dans l'objectif unique, d'asservir les peuples.

J'accuse les royautés et les prêtres, moines, papes etc d'avoir inventé des prophètes mi- dieux sortis des mythologies moyen-orientales, afin de créer un bouclier leur permettant de piller, voler, tuer, torturer, brûler, conquérir au nom de divinités inventées pour les besoins de la cause.

Le paradis, l'enfer et le jugement dernier fond partie de ces escroqueries, très bien maîtrisées par les religieux et leurs royautés pour se gaver et en faire profiter leurs obligés. C'est la solution pour faire travailler gratuitement les ouailles, les esclaves, les peuplades....

La science a démontré depuis longtemps, que les diseuses de bonnes aventures, le contact avec les morts et tout le toin toin, n'était qu'escroqueries à faire payer les les gens faibles. Je ne crois pas aux fantômes après avoir vécu dans un presbytère, à côté des cimetière et fréquenté ce milieu.

J'en ferai un livre électronique le moment venu, si j'ai le courage et la forme.

Lisez l'histoire des civilisations disparues du moyen- orient, celle des Pharaons, mais aussi la civilisation "Sumer, des Hittites et bien d'autres. N'omettez pas l'histoire des barbares, des Vikings, des Cathares, des Templiers etc.

En parallèle, lisez les découvertes scientifiques, sur la terre, les planètes, l'univers, l'infiniment petit et l'infiniment grand. Instruisez-vous, sur la tectonique des plaques, les volcans, les différentes vies de notre planète, géologique, la flore, la faune, notre système solaire etc. Enfin, une petite étude des typologies humaines (une dizaine) permettra de vous éclairer des comportements des rois, princes et autres seigneurs et chefs de guerre.

Beaucoup de vidéo et reportages ou documentaires scientifiques ne sont pas à négliger. Notamment sur le vatican, les papes et les féodaux. Il faut également être proche de la nature, elle nous en apprend plus que l'on pense, si on sait s'arrêter, se moucher et essuyer ses pieds avant d'entrer dans une -vrai forêt, à ne pas confondre avec les forêts artificielles ou les arbres sont alignés et droit comme des i.

Visitez les gouffres, les grottes, elles nous en apprendront sur les cathédrales, les phénomènes de résonances, la beauté des sculptures l'ensemble ayant fait travailler l'imagination de nos lointains ancêtres vivant à l'intérieur pour certains.

Abonnez-vous à quelques sites scientifiques afin de suivre l'évolution des découvertes dans tous les domaines.

Terminez par les religions, leur naissance, dans quel but, pour quoi cette alliance millénaire avec les royautés. Vous découvrirez la saleté glissée sous le tapis depuis des millénaires.

C'est une passion, elle m’a duré plus de dix années. Avant, il fallait lire des tas de livres, qu'il fallait trouver, acheter et revendre car c'est un budget si on y ajoute les abonnements aux chaînes de canal SAT et aux revues scientifiques.

Surtout abstenez-vous de faire référence à tels philosophes, théologiens, écrivains, bouquins religieux ou penseurs politiciens; gardez l'esprit Libre afin de penser par vous-même.

Je dois en oublier, mais soyez honnêtes gugus, il n'y a rien de matérialiste chez moi à vouloir connaître la réalité et dénoncer les mensonges des religions et leurs adeptes.

L'idéal de vie passe par l'enseignement, l'éducation, les milieux fréquentés, les héritages, la transmission des savoirs, les Arts la culture etc.

Au départ, c'est un peu comme un tableau blanc ou le peintre réfléchis, pense et entre en action; puis, au fur et à mesure le tableau prend forme, avec des couleurs, vous lui donnez du sens, qui plus est vous produisez du sens.

Beaucoup de choses sont encore hors de portée humaine. Les religions étaient et sont toujours à des années lumières des sciences, c'est pourquoi elles s'accaparent des découvertes faisant croire que ce sont des religieux qui ont trouvé.

Les "scientistes" au vatican et dans les monastères ne se privent pas pour étudier ce que les scientifiques découvrent afin d'adapter leur message. Comme moi, ils ont l'ordinateur et les livres, mais pas pour les mêmes raisons.

En résumé, dieu est sorti de l'imagination de la civilisation "Sumer", des Pharaons et prêtres de la haute Egypte et de la basse Egypte, également par les échanges commerciaux, des civilisations d'Asie et d'ailleurs.

Le cerveau humain est très complexe, il n'est pas à mettre entre les mains des religieux, qu'en ont-ils fait depuis des millénaires? De la chair à canon, de la dépression et d'autres maladies, (inexistante chez les dernières peuplades) que nous sommes allés déloger dans les forêts tropicales d'Amazonie, d'Asie et d'Afrique.
Le parcours spirituel est sans fond et sans fondement, à moins de vouloir pratiquer le soliloque et fumer du joint. Nos ancêtres savaient se droguer avec les plantes, comme les primates aujourd'hui, capables de se soigner avec les plantes.

Mieux vaut faire confiance à la science qu'aux religions, même si les découvertes scientifiques servent aussi à faire la guerre, épandre et répandre la misère etc. Mais ça, c'est une autre histoire de politiciens et de royautés sanguinaires.

(Je n'ai rien envers les croyants paisibles ayant besoin de croire que le gamin décédé d'un accident est au paradis et que les pierres ont une âme. Ce n'est pas mon affaire)

Pardonnez-moi d'avoir été long, sur ce sujet très difficile à résumer dans un commentaire de cinq lignes...

Merci Olivier Emery de publier ma réponse à gugus.

Écrit par : NOËL Pierre | 07/07/2015

Les commentaires sont fermés.