08/06/2015

Oskar Freysinger gâche la fête du FC Sion.

Canal 9. Hier dimanche 7 juin 2015. 23h05. Place de la Planta. Ivre de bonheur, l’immense foule rouge et blanche chante et danse devant ses héros footballeurs et leur 13ème Coupe suisse.

On donne le micro au président de la Ville de Sion puis à Constantin 1er : la foule joyeuse, parfaitement unie, applaudit gaiement. Et voici qu’on annonce le ministre des sports de l’Etat du Valais, Monsieur Oskar Freysinger. En moins de 2 secondes l’heureuse et bruyante liesse s’éteint. Un triste silence s’abat comme une douche écossaise sur la Planta d’où monte rapidement un, puis plusieurs sifflets. Affublé d’un pull et d’une casquette rouges vifs, le politicien a l’intelligence de ne prononcer que quelques mots avant de rendre précipitamment le micro… permettant ainsi à la joie festive sédunoise de ré-envahir le ciel étoilé valaisan (pléonasme).  

 

Olivier Emery   

09:21 Publié dans Civisme, Politique, Valais | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

Commentaires

Peut être qu'en Valais il est considéré à sa juste mesure...c'est un autrichien.
Facile, mais il l'a cherché!

Écrit par : plumenoire | 08/06/2015

Ce Perroquet bruyant, pénible, adorant être dans les journaux, nuisible dont les plumes noires sont en forme de queue de cheval l'a bien cherché.
Bien entendu la Prawda de Sion-sous-gare se garde bien d'évoquer ce non évènement.

Écrit par : Ambroise | 10/06/2015

Le blog l'Idex a publié ces derniers jours un article concernant Freysinger. Intéressants sont les commentaires

Écrit par : Ambroise | 14/06/2015

Les commentaires sont fermés.