14/01/2015

Charlie à contre-courant ? Oui mais.

Comme dit le proverbe : "Seuls les poissons qui nagent à contre-courant sont des poissons vivants".

En 8ème du CO Pinchat j'ai eu le privilège d'avoir comme professeur l'historien Guy Le Comte. Aujourd'hui je suis honoré de le compter parmi mes amis. Un ami qui a eu la gentillesse de réagir à mes derniers blogs par un message qui débute ainsi :

"Je tiens à te féliciter pour avoir été à contre-courant à propos de Charlie. Je ne suis pas entièrement d'accord avec toi mais je pense que tu as dû en recevoir de dures. Malraux annonçait que le XXIe siècle serait religieux ou ne serait pas. A la manière dont il a commencé, il serait bon qu’il ne soit pas. (...).Omar Kayam chantait le vin et les corans enluminés de Perse étaient ornés de portraits du Prophète. L'islam a aussi produit hélas des fanatiques sanguinaires. Ceux qui sévissent aujourd'hui sont des bandits revêtus de quelques oripeaux religieux. C’est en bandits qu’ils doivent être traités."

Voici ma réponse :

" Cher Guy, Il est vrai que j'ai reçu quelques commentaires assez insultants (non publiés) et plusieurs hostiles (publiés). En fait il est amusant de constater que les gens prennent plus volontiers la plume pour réagir négativement que positivement...ce qui me semble très humain somme toute. 

100% d'accord avec toi: ces tueurs islamistes sont des bandits qui doivent être combattus comme tels. Avec une pleine détermination et sans faiblesse. 

Ce qui ne m'empêche pas de questionner l'Occident sur ses propres valeurs actuelles.

Ce qui ne m'empêche pas de défendre la liberté religieuse de nos concitoyens musulmans "normaux".

Ce qui ne m'empêche pas de m'inquiéter des germes liberticides intrinsèques à l'islam liés notamment à sa détestable prétention à régler la vie civile/politique de tous les citoyens (musulmans ou non). 

Pas facile de mener de concert toutes ces actions, parfois quelque peu contradictoires...   

En réalité la motivation de mes billets est très principalement - bien qu'exprimée discrètement - l'évangélisation.  J'espère susciter chez les lecteurs un intérêt pour l'évangile et pour notre Seigneur Jésus. J'espère aussi aussi "réveiller" les chrétiens pour qu'ils considèrent à sa juste valeur le trésor et le privilège de connaître le Dieu de Jésus-Christ".

Olivier Emery 

  

15:31 Publié dans Bible et Evangile, Culture, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.