28/11/2014

Mais pourquoi vas-tu à l’église le dimanche ?

C’est l’histoire vraie de dix personnes atteintes d’une maladie incurable, cruelle et contagieuse. Elles interpellent cet homme qui a le pouvoir de guérir les corps ; tellement prodigieux, que nombreux sont ceux qui se demandent s’il n’est pas plus qu’un être humain ordinaire. Il dit une parole : « allez-vous montrer aux chefs religieux » ; ils y vont et, en chemin, sont tous entièrement guéris !

Un seul revient vers lui en chantant ses louanges à Dieu. Et sa louange se mue alors en un acte d’adoration public, entier, sans compromis : il se jette aux pieds du bienfaiteur le visage contre terre et le remercie. Lui, qui n’est pourtant qu’un étranger non juif, reconnaît la qualité de Messie de son guérisseur. Il reconnaît sa divinité (cf. Luc 17 :11ss).

Je vais à l’église le dimanche pour chanter ma louange à Dieu, moi Suisse étranger non juif. Je remercie Jésus de m’avoir guéri du péché, maladie incurable, cruelle, qui m’éloigne de mes proches. Je m’incline devant lui pour reconnaître qu’il est le Messie ; qu’il est Dieu.

Olivier Emery

 

09:53 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Écrit par : Luca | 30/11/2014

Les commentaires sont fermés.