31/10/2014

Halloween ? Beurk.

Par quelle étrange et malsaine conspiration cette pseudo fête, inexistante en mon enfance, tente d’envahir notre douce et méditative période automnale ?

Principalement importée des USA, elle est le symbole du mauvais goût et de l’orange vulgaire. Un machin commercial méprisable qui ne fait rêver que les consommateurs-moutons-de-panurge et les commerçants en quête de gains.

Allons, courage ! Plus que quelques jours pénibles à supporter cette atmosphère douteuse. Bientôt vont apparaître au calendrier hivernal de vraies, d’authentiques et nobles fêtes : notre belle Escalade « 100% genevoise » et notre lumineux Noël « 100% amour ».   

Olivier Emery

 

15:38 Publié dans Culture, Société - People, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |

Commentaires

Ce n'est pas la fête qui est méprisable. Après tout Halloween est partie d'Europe pour aller "envahir" les Etats-Unis. Et là-bas elle a sa signification. Elle est ancrée dans les mentalités. Et finalement les cucurbitacées creusées et découpées sont plutôt sympathiques...en Amérique.

Non, ce qui est méprisable, c'est d'avoir voulu s'emparer d'une fête typiquement américaine et d'avoir tout essayé pour en tirer des profits substantiels. Aussi bien, en Europe, que les courges soient vraies ou en plastique n'a strictement aucune importance. Seul le tiroir-caisse compte.
Mais dans sa sagesse, le peuple a assez vite compris qu'il était le dindon de la courge. Conclusion : Halloween va sans doute retourner aux USA d'où elle n'aurait jamais dû revenir ! Qui s'en plaindra, à part le tiroir-caisse ?

Écrit par : Michel Sommer | 31/10/2014

Monsieur, vous êtes tout simplement "vieux jeu"

Écrit par : Corto | 31/10/2014

Monsieur Emery, cela ne m'arrive pas souvent d'être d'accord avec vous, mais là oui. Bonne soirée tranquille sans hémoglobine.

Écrit par : grindesel | 31/10/2014

en effet et le plus mérpisable pour cette année c'est de voir le gaspillage honteux de tous ces œufs qui auraient pu être offerts à plus démunis
Ce qui prouve bien l'emprise cérébrale de ces traditions qu'elles soient d'Amérique o d'ailleurs comme le lâcher prise qui fort mal compris par de nombreux Européens en a conduit beaucoup à la déresponsabilisation complète de leurs actes quand ce n'est pas l'abandon de leur patrimoine culturel qu'ils ont remplacé par le culte du Bio ayant confondu les mots culture et culturel
Ce qui montre bien la pauvreté mentale d'une certains jeunesse entretenue par des sectes dont les Evangélistes devraient avoir peur mais réellement car elles ont un pouvoir diablement plus satanique que les saints sacrements spirites de l'église catholique
Oui spirites car parler à des esprits même comme à Jésus c'est une manière comme une autre de parler à des morts c'est d'ailleurs pourquoi sans doute Jésus avait en horreur les églises et temples

Écrit par : lovsmeralda | 02/11/2014

Les commentaires sont fermés.