22/09/2014

Il faut remettre la mosquée au milieu du village

Le récent blog de Pascal Descaillet sur l'islam a provoqué une avalanches de commentaires. Qui faut-il croire ? Devons-nous combattre cette religion et nous méfier des musulmans ?

Entre la sentimentale candeur du journaliste précité et ses virulents détracteurs, tentons de poser quelques repères en essayant de remettre...la mosquée au milieu du village.

OUI, l'islam nous pose problème en ce qu'il est non seulement "religion" mais aussi "mode et système de gouvernement, de vie individuelle et communautaire". Ainsi politique et religion y sont réunies et il est donc difficile de les séparer. Autre pierre d'achoppement difficilement tolérable: la loi islamique (charia) interdit l'apostasie (quitter la religion musulmane) et punit de mort ce délit.

NON, il ne faut pas mettre tous les musulmans dans le même panier. Comme dans toutes les religions il existe des fanatiques aussi fervents qu'inquiétants, des intellectuels éduqués, des désillusionnés de leur religion, des mystiques en recherche de surnaturel...et des non-pratiquants.

Une chose est pourtant claire et ne souffre d'aucune contestation possible. L'authentique disciple de Issa al-massih (Jésus-Christ) ne peut  et ne doit, sous peine de trahir son Maître, que montrer amour et respect à tous musulmans. Islam et christianisme s'accordent sur cette importante vérité : seul Dieu peut changer l'intérieur d'un être humain, et ce au-delà d'une question - secondaire - d'identité extérieure et culturelle.

Amis musulmans, tout comme vous nous croyons:

- en un Dieu unique et Créateur de tout l'univers

- qu'un jour Dieu jugera tous les hommes

- et que certains passeront l'éternité en sa présence alors que d'autres seront séparés de lui.

Sachez que tous ceux qui honorent vraiment Issa al-massih vous respectent et vous aiment. Pour en savoir plus sur la source de ces respect et amour inconditionnels, l'excellent site www.bechir.org pourrait vous intéresser.        

Olivier Emery

10:38 Publié dans Bible et Evangile, Culture | Lien permanent | Commentaires (13) |  Imprimer |

Commentaires

Voilà une voix "chrétienne" d'une "modération" et d'une douceur que je n'arriverai "plus" à avoir.
Né en 1960, chrétien convaincu et père de trois merveilleux petits enfants qui n'arrêtent pas de me poser des questions sur les horreurs dont sont victimes nos frères d'Orient et les raisons de celles-ci,je ne puis que me sentir déçu de votre propre "candeur".
Vous avez très gentiment pointé le problème central mais, comme d'habitude, en éludant l'essentiel. Cela ne changera donc jamais si on ne pose pas une fois pour toutes les questions essentielles, d'une manière directe. Une nouvelle mode découvert par les "enjoliveurs" consiste maintenant à parler de "radicalisation", suivie systématiquement par l'inévitable : "il faut condamner tous les extrémistes". Formidable pour, de nouveau, noyer le poisson.
Alors, Cher M. Emery et, à travers vous, tous ceux qui continuent à "éviter" l'essentiel, dites-moi :
1. Que fait un musulman ou, mieux, un converti, lorsqu'il se radicalise ?
2. Que fait un chrétien, ou un converti (s'il reste en vie) lorsqu'il se radicalise.
Vous n'arriverez jamais un rien si vous ne répondez pas à ces question. Seule une réponse directe et claire aidera, peut-être, à trouver le début d'une solution.

Écrit par : jean Gowrié | 22/09/2014

Vous me pardonnerez mais j'ai juste oublié un petit "détail". Vous dénoncez, sur la pointe des pieds, le "candeur" de certains et vous retombez tout de suite dans le même piège : tous les musulmans ne sont pas comme ça. Oui, bien évidemment, M. Emery. Vous savez, je ne crois vraiment, mais alors vraiment pas que "tous" les Allemands étaient des Nazis. Cela n'a empêché ni la deuxième guerre mondiale, ni l’Holocauste, ni les 50 millions de morts, etc.
Bien à vous

Écrit par : jean Gowrié | 22/09/2014

"Sachez que tous ceux qui honorent vraiment Issa al-massih vous respectent et vous aiment." Y compris ceux qui sont en ce moment même massacrés en Irak, en Syrie ?

Écrit par : Géo | 22/09/2014

"nous croyons" encore un mot inventé par les grecs !!

Écrit par : Corto | 22/09/2014

Toujours la même rengaine, en effet!

Écrit par : Mère-Grand | 22/09/2014

Tant l'église que les mosquées sont des barbaries, ne faisons pas comme si nous l'ignorions, à ceci près que l'église, quand elle avait encore du pouvoir, massacrait 10 fois plus !

Écrit par : Corto | 23/09/2014

"Il faut remettre la mosquée au milieu du village"

Et les assassins qui vont avec:

http://www.lefigaro.fr/actualites/2014/09/22/01001-20140922QCMWWW00085-craignez-vous-un-attentat-islamiste-en-france.php

79% des sondés parmi les lecteurs web du figaro ont peur...

Elles sont où les réactions, les condamnations par NOS soumis?
Qui ne dit mot consent.

Le silence actuellement est assourdissant.

Écrit par : Johann | 23/09/2014

En anglais, mais tout est dit, y compris les référence en sous-titres des sourates du coran, à voir et à transmettre !!!!


https://www.youtube.com/watch?v=QxzOVSMUrGM#t=82

Écrit par : Corto | 23/09/2014

Le Père Gabriel Nadaf à l’ONU : ‘Israël le seul endroit au Moyen-Orient où les chrétiens sont en sécurité’

Le prêtre grec Orthodoxe, Père Gabriel Nadaf défend Israël devant le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies et lance un appel pour que cesse ‘la chasse aux sorcières’ anti-Israël.

http://www.europe-israel.org/2014/09/le-pere-gabriel-nadaf-a-lonu-israel-le-seul-endroit-au-moyen-orient-ou-les-chretiens-sont-en-securite/

Écrit par : Corto | 24/09/2014

Des généraux algériens sont-ils derrière l’enlèvement et l’assassinat de Hervé Goudel ?

25 septembre 2014

L’ex-agent des services de renseignement algériens, Karim Moulai, qui avait fait des révélations explosives sur l’implication du DRS algérien (Département du Renseignement et de la Sécurité – le service de renseignements algérien) dans des massacres de civils, a réagi depuis la Grande Bretagne où il s’est installé à l’enlèvement du ressortissant français en Kabylie : « Ce sont les généraux Toufik, Redouane (Ben Amara) et Rafik qui sont derrière l’enlèvement du ressortissant français »

Voici la traduction en français de ce qu’a écrit Karim Moulai en arabe sur sa page Facebook, l’ancien espion devenu opposant algérien :

Le Général Toufik, le général Redouane (Ben Amara) et le général Rafik sont derrière l’enlèvement du ressortissant français.
Selon les informations reçues de sources fiables de la capitale algérienne, le délinquant Toufik se réunissait secrètement récemment environ trois fois par semaine avec son nouveau bureau politique au complexe Sofitel propriété de Rebrab à Alger.
L’objectif de ces réunions était d’élaborer un plan solide pour contrecarrer la visite du juge français Marc Trévidic, visite prévue à la mi-octobre pour enquêter sur l’assassinat des sept moines français en Algérie en 1996.
Le nouveau Politburo qui est en contact permanent avec un agent de renseignements algérien à Paris qui leur fournissant des listes de ressortissants Français qui obtiennent un visa de visite pour l’Algérie, a reçu des informations sur l’arrivée d’Hervé Pierre Gourdel.
La dernière réunion a eu lieu pour préparer son enlèvement, suite à quoi le général Redouane (Ben Amara) et le général Rafik, Mourad Dhina de Genève avec d’autres officiers se sont penchés sur la planification de l’enlèvement.

Selon la source de foi, le ressortissant français était l’objet d’espionnage par les services secrets algériens depuis son arrivée en Algérie, jusqu’à ce qu’à son enlèvement par un groupe des services secrets algériens sous couvert de Daesh.
Karim Moulai
Royaume-Uni
23/09/2014


Cet ancien officier de l’armée algérienne, en rompant le silence, avait fait des révélations explosives sur l’implication du DRS algérien dans des massacres de civils durant la décennie noire (1991-2000) en reconnaissant que des officiers algériens recevaient des ordres de leurs hiérarchies, pour se déguiser en maquisards islamistes et faire raids sur des villages et y massacrer hommes, femmes et enfants : « Dans les coffres de nos voitures, on était muni de stocks de fausses barbes, de Qamis afghans et de turbans, on se déguise avec, avant de fondre sur nos victimes… » avait-il expliqué à la chaîne Al Hiwar.

Écrit par : Corto | 25/09/2014

Djihadistes. Préparation d’attentat en Suisse ? L’usage du conditionnel par les journalistes romands.

http://www.lesobservateurs.ch/2014/09/24/suzy/


La Suisse garderait-elle le secret d'attentats après avoir abandonner que très partiellement le secret bancaire ??

Le terrorisme est un business assoiffé de paradis fiscaux !

Écrit par : Corto | 25/09/2014

Bonjour Mr emery,
Je suis d'accord avec vous: il ne faut pas nous mettre tous dans le même panier.
Oui, l'islam est un mode de vie individuelle et communautaire. Tout comme le sont les religion catholique et juive. Vous êtes chrétien évangélique convaincu, et je pense que vous suivez les préceptes de celle-ci. Ce qui ne vous empeche pas de suivre les lois suisse. Tout comme moi.
L'islam est-il un système de gouvernement? Non, mais il peut être un modèle pour guider les lois d'un pays. L'Europe a longtemps été régie par des lois basées sur la religion catholique (et d'une certaine manière l'est toujours), ensuite l'état et l'église se sont séparées. La Turquie l'a fait, et d'autre pays musulmans suivront un jour, mais il faut être patient. Je prend souvent en exemple la France: cela a pris plus de cent ans pour que l'état et l'église se sépare, pour qu'un gouvernement démocratique stable se mette en place. Et ce fut une période assez violente.

Pour l'apostasie je vous renvoie à l'ancien testament (http://bible.catholique.org/livre-du-deuteronome/3636-chapitre-17), la peine de mort y est aussi appliquée. La-dessus les religions sont assez similaire.

Pour terminer, sachez quant tant que musulman j'ai énormément de respect pour vous et vos coreligionnaire.
Et je suis totalement d'accord avec vous:" Islam et christianisme s'accordent sur cette importante vérité : seul Dieu peut changer l'intérieur d'un être humain, et ce au-delà d'une question - secondaire - d'identité extérieure et culturelle.

Amis musulmans, tout comme vous nous croyons:

- en un Dieu unique et Créateur de tout l'univers

- qu'un jour Dieu jugera tous les hommes

- et que certains passeront l'éternité en sa présence alors que d'autres seront séparés de lui."

Et si vous le permettez je changerai votre phrase:
Une chose est pourtant claire et ne souffre d'aucune contestation possible. L'authentique disciple de Mohammed ne peut et ne doit, sous peine de trahir son Maître, que montrer amour et respect à tous chrétiens et juifs.

Je vous souhaite une agréable journée.

Omar

Écrit par : Omar | 27/09/2014

Ce qu'Omar annonce, c'est de la taqya, se déguiser en mouton, mais une main devant et une main derrière !

L'islam, c'est comme les rougets, y a la chaire et les arêtes, si y a pas d'arêtes, c'est pas du rouget !

Écrit par : Corto | 28/09/2014

Les commentaires sont fermés.