02/08/2014

Bienvenue au paradis alpin valaisan.

Une belle journée ensoleillée. A tout début juillet, juste avant la pluie tenace et grise qui rendra un brin moroses la suite de nos vacances estivales. Or donc ma douce moitié et le soussigné mettons le cap sur Chalais près de Sierre et son parking hospitalier gratuit attenant au téléphérique qui relie sans effort la plaine du Rhône au discret balcon de Vercorin. Moyennant une courte traversée pédestre de ce sympathique  village, derechef nous embarquons par voie tractée et aérienne pour le Crêt du Midi.

A plus de 2000m, un superbe panorama régale nos yeux. Difficile de s'en détacher, mais l'agréable perspective de rejoindre Grimentz par le flanc du beau Val d'Anniviers nous convainc d'engager l'effort pédestre. Un effort assez modeste au demeurant car le chemin est facile, confortable et en pente douce descendante.

Sur la rive opposée se dessine le parcours de la célèbre course Sierre-Zinal et ses repères incontournables : Ponchette-Chandolin-Tignousa puis le majestueux Hôtel Weisshorn qui domine la vallée comme une incongruité pourtant familière et indispensable.

Comment décrire cette marche de trois heures environ ? Flore, oiseaux, arbres, alpages verdoyants et perspectives éblouissantes sur les 4000m "d'en face" s'offrent au randonneur comblé, avec la complicité bienvenue d'un ciel bleu limpide synonyme d'un agréable et généreux soleil.

Grimentz. Incomparable. C'est Le village valaisan qu'il faut admirer. Ses chalets fleuris sans fausse note, son harmonie parfaite et pourtant naturelle. Gageons que si tous les villages du Vieux-Pays lui ressemblaient, un certain FW n'aurait jamais eu l'idée de lancer une initiative qui fait encore et toujours grincer des dents les autochtones...

Retour en car postal via St-Luc et Sierre, et la boucle est bouclée. Du bonheur de A à Z.

Olivier Emery


          



19:57 Publié dans Nature, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.