20/03/2014

Quelle est la bonne religion ?

N'en existe-t-il vraiment qu'une ? Toutes ne se valent-elles pas ? Au risque de ne pas sacrifier à la mode du relativisme ambiant, la réponse est négative. Nos sociétés humaines se porteraient bien mieux si nous pratiquions la seule religion pure et parfaite.

La voici:

- prendre soin des orphelins et des veuves dans le malheur

- ne pas se laisser salir par les choses du monde.

Ou, en d'autres termes actualisés:

- prendre soin de ceux qui sont démunis et désespérés

- ne pas se laisser dominer par l'égoïsme, le matérialisme, la débauche et l'orgueil.

Lire Jacques 1:27.


Olivier Emery

19:02 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

Commentaires

Au risque de vous déplaire, je pense qu'il n'y a pas de bonne religion, excepté celle de sa conscience.

Et lorsque je parle de conscience, je ne parle pas de mental, mais de cette voix intérieure qui sait ce qui est juste ou pas.

Pas besoin de Jacques, de Luc, de Jean ou d'autres pour cela. Juste d'écouter l'essence même de la vie.

Je comprends que certaines personnes ressentent le besoin de "se relier à" une idéologie partagée par d'autres pour la conforter. Mais cela veut aussi dire que la leur n'est pas encore assez forte pour ne pas se laisser influencer par celles qui viennent de l'extérieur.

La conscience n'a pas besoin de béquille. Sa rigueur est d'une redoutable clarté.

Écrit par : Jmemêledetout | 20/03/2014

Amen

Écrit par : norbertmaendly | 20/03/2014

@Monsieur Emery La religion en elle-même n'est pas mauvaise seuls les religieux de n'importe quels bords et qui cherchent par tous les moyens à endoctriner très souvent par de belles images ou promesses, sont à mettre à l'index
Et c'est valable pour la religion de l'amour du perfectionnisme et de l'ordre nouveau
Comme l'écologie qui elle a toujours été pratiquée avec grand art et sagesse par nos anciens, qui préféraient tout brûler qu'obliger des gens sans grandes connaissances à imiter des prisonniers Polonais,Thèques,Hongrois ainsi que nombre d'autres qui eux aussi ont trié des objets de suppliciés qui venaient d'être gazés et ce au nom de l'économie-écologique Allemande,le recyclage existait déjà
Nos anciens savaient faire la part des choses .Aussi religieusement parlant à chaque fois qu'il est question de ce tri devenu quasi obsessionnel chez certains je parle au ciel ,aux nuages demandant pardon à tous ces prisonniers les implorant de pardonner à d'autres qui imiteront sans le savoir leurs gestes les ayant le plus souvent dégoutés et par là même de l'humanité toute entière
Je pense Monsieur qu'il faudrait poser la question a Anne Frank malheureusement disparue mais restée à jamais dans le cœur de nombreux enfants Suisses elle ne pourra pas vous répondre. Mais sans doute aurait-elle eut la meilleure réponse
Si nos anciens jetaient tout c'était dans le seul but de préserver leurs descendances d'objets imprégnés d'angoisses évitant ainsi aux plus jeunes ce sentiment de culpabilité qui traverse l'esprit humain après chaque décès d'un proche et pour les protéger aussi de la cupidité des requins ou rats de caves
Nos anciens allaient plus souvent à l'église pour surtout connaitre les faits divers .La semaine ils n'en parlaient car eux écoutaient les sermons qui disaient,pourquoi priez vous sans cesse votre Père Céleste? .Lui mieux que quiconque sait ce dont vous avez besoin.
Serait-ce que les dieux de l'écologie actuelle se soient emparé d' esprits cupides qui font croire à de beaux mirages?
Quand aux viennent ensuite eux auront été nourris par certains pasteurs à la haine envers les Catholiques à ne jamais marier, mais curieux de nature beaucoup ont transgressé pour se rendre compte qu'en pays Catholique une femme Protestante n'étais pas et de loin accueillie avec le sourire et qu'elle aurait souvent à protester ce qui est le but de tout Protestant qui se respecte n'est-il pas vrai? rire
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 21/03/2014

Les commentaires sont fermés.