19/11/2013

France-Ukraine, football et opium du peuple

La psychodrame national lié à la probable élimination sans gloire des Bleus ce soir mardi 19 novembre 2013 interpelle tous azimuts. Même des philosophes - parfaitement indifférents en temps normal à ce merveilleux sport - expriment leurs interrogations ahuries :

a)    Comment la France peut-elle accorder tant d’importance à cet événement insignifiant au regard des « vrais » problèmes du pays?

b)    Comment se fait-il que certains joueurs osent - blasphème patriotique intolérable! - ne pas chanter la Marseillaise avant le match?

 

Ces questions trahissent le décalage entre ceux qui connaissent le foot et…les autres. Entre les simples quidams néanmoins savants, et les savants néanmoins ignares. Occasionnel renversement des mondes, où le modeste employé au QI faiblard comprend, lui, l’enjeu, alors que l’intellectuel brillant est « à côté de la plaque ».

 

Voici deux remarques relatives aux questions précitées :

a)    L’évènement de ce soir est d’importance car le football est incontestablement un opium du peuple. En 1998 pour fêter le sacre de ses champions, le peuple de Paris a spontanément envahi les Champs-Elysées, ce qui n’était plus arrivé depuis… la libération en 1945! Excusez du peu.

b)    Michel Platini ne chantait pas (non plus) la Marseillaise. Interrogé récemment à ce propos, il expliquait ne pas vouloir entonner ce chant guerrier et sanguinaire; car son but (sans jeu de mots) était de jouer au football et non de gagner une guerre.

 

Comme quoi on peut être footballeur et avoir « quelque chose entre les deux oreilles », pour reprendre l’expression savoureuse d’une ex-gloire des Verts.

 

Olivier Emery       

14:35 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

Commentaires

Panem et circenses...

Écrit par : Michel Sommer | 19/11/2013

"la probable élimination sans gloire des Bleus ce soir "

Meu nooooonnn! Défaitiste, va! Les bleus vont gagner, se couvrir de gloire, la France va gagner haut la main, l'optimisme va éclater, la joie revenir, l'économie va être relancée, la croissance va reprendre comme lors des plus belles années et d'ici la fin de l'année Hollande va crever le plafond dans les sondages! Et l'année prochaine, ils gagnent la coupe du monde. Et le 14 juillet Hollande est porté en triomphe sur les Champs-Elysées. Elle est pas belle la vie?

Écrit par : Johann | 19/11/2013

Les commentaires sont fermés.