Tout est vanité et poursuite du vent

Imprimer

« J’ai vu que tout travail humain n’est que jalousie à l’égard de son prochain. Eh quoi ! Le sage meurt aussi bien que l’insensé. J’ai dit en mon cœur : Dieu jugera le juste et le méchant » (Ecclésiaste).

 

Ces royales et bibliques paroles du sage traversent les âges… et ne prennent pas une ride! Elles nous rappellent que nous vivons dans un monde fait trop souvent d’oppressions et d’injustices impunies. Impunies ? Oui, en l’état. Si notre existence terrestre est brève, notre apparente finitude s’arrête où commence l’éternité. Et l’éternité commence par le jugement dernier. C’est dans la perspective de cette « existence après la vie » que nous sommes tous invités à réussir notre vie terrestre. Dès à présent. Olivier Fleury l’a fort bien rappelé dimanche matin dernier à Pécolat.  

 

En aimant Dieu et son prochain, nous échapperons à coup sûr à une vaine poursuite du vent. En cheminant avec celui qui n’a rien gardé pour lui mais tout donné par amour de son Père et de l’humanité, le succès de notre fugace voyage est assuré.

 

Olivier Emery

Lien permanent Catégories : Bible et Evangile 3 commentaires

Commentaires

  • Vision pessimiste des choses

  • Vision irréaliste ou supernaturelle.

  • "En aimant Dieu et son prochain,.."

    Il ne faudrait pas plutôt écrire « notre prochain » en lieu et place de « son prochain » ?

Les commentaires sont fermés.