12/10/2013

Malala. Une vie perdue mais gagnée !

Malala. 16 ans. Pakistanaise. Deux hommes armés montent dans le bus scolaire et lui tire dans la tête. Elle survit miraculeusement : "Je lutte pour l'éducation (des filles) et je résiste aux talibans (...). J'ai été épargnée pour une raison, celle d'utiliser ma vie pour aider les gens». Quelle déclaration magnifique, quelle admirable dignité: "utiliser ma vie pour aider les gens".  

La vie de Malala a de la valeur car elle est prête à la donner pour autrui. Son témoignage rejoint l'incroyable et littéralement bouleversant message de Jésus : "Celui qui veut sauver sa vie la perdra". Et ce Messie qui a lui-même donné sa vie par amour de l'humanité de préciser : "Perdre sa vie, c'est accumuler des richesses : à quoi cela sert-il ?" (cf. Marc 8:35). A méditer sans modération. Et si je relisais l'évangile de Marc ?

Olivier Emery

07:24 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.