13/09/2013

L'âge n'exclut ni l'humour ni la finesse

Récente visite médicale pour un cher membre de ma famille qui chemine gentiment sur ses 90 printemps. Entendu cette délicieuse réflexion :

" J'apprends la vieillesse…il était temps."

 

Et de conclure en citant Montaigne : " Il faut accoutumer le penser de la mort ".

 

Olivier Emery

14:17 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

ah nos anciens sans eux que serions nous devenus! la réplique du jour montre bien l'endurance de leur caractère laquelle provoqua un déclic chez une personne de 89 ans qui par malheur lors d'un soin en dentisterie émit un aie de douleur. le dentiste ébahi sourit et lui dit: enfin Madame vous osez vous plaindre quand donc vous ,les anciennes générations accepterez vous enfin de ne plus avoir à souffrir pour être beau ou belle?

Écrit par : lovsmeralda | 14/09/2013

Les commentaires sont fermés.