29/06/2013

Armée suisse et justice militaire : parodie ou farce ?

Un commandant de compagnie vient d'être condamné par un Tribunal militaire suite à un bizutage. Bon goût et respect de la dignité humaine s'épanouissent naturellement en nos casernes helvétiques. Jugez plutôt : des soldats sont contraints de boire de la bière dans des bottes, d'ingurgiter de la nourriture pour chats et de servir le souper en caleçon.

Bonne nouvelle : l'officier responsable est condamné, donc tout va bien. Oui, sauf que voici deux mauvaises nouvelles :

1. c'est parce que des images avaient été diffusées sur internet que cette affaire est passée en justice; sinon...on ne s'appelle pas la grande muette pour rien, non ?

2. le Tribunal militaire a fait montre d'une sévérité incroyable qui doit effrayer +++ les gradés délinquants potentiels : 6 jours-amende avec sursis et CHF 500.- d'amende...

La justice militaire est à la justice ce que la musique militaire est à la musique. Il serait temps de changer de partition.

Olivier Emery   

18:35 Publié dans Armée suisse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.