16/04/2013

Nos politiciens genevois détestent donc tous la transparence ?

Stupeur à la lecture de la Julie : de l'extrême-gauche à l'extrême droite genevoise on est au mieux réservé, au pire hostile, à la publication des patrimoines des élus.

 

Pour  les représentants d'une République arborant fièrement la noble devise "POST TENEBRAS LUX", la chose est incongrue. Et pour parler français très courant : ça la fout mal !

 

Il est bien facile de se gausser des scandales politiques de nos voisins tricolores, de railler ces stupides électeurs italiens qui s'acharnent à voter pour leur truand de Silvio Berlusconi et de mépriser tous ces Etats où rien ne fonctionne sans graisser la patte de quelqu'un. Mais il est plus difficile d'admettre qu'en notre Suisse bien "propre en ordre", on cultive et préserve avec une subtile sollicitude l'opacité !

 

Est-il besoin de rappeler que les pays propres, c'est-à-dire les moins corrompus de la planète, sont  habités par la culture de la transparence ? Patrimoine, revenus et dépenses des élus sont publiés, et personne n'y trouve rien à redire ! Et personne de s'en plaindre. Et tout le monde de s'en féliciter.

 

L'opacité est détestable. Elle est le terreau favorable et indispensable à la corruption, à la fraude et à la tricherie aussi. Et toujours sur le dos de la communauté, au risque de casser le contrat social sur lequel repose notre démocratie et notre "vivre ensemble".

 

La transparence est la lumière, élément vital de la vérité et de l'intégrité. Cf. 1 Jean 1:5ss : Dieu est lumière; et si nous sommes unis à Lui, alors nous marchons aussi dans la lumière.

 

Olivier Emery

14:33 Publié dans Civisme, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

Commentaires

@Olivier Emery .Dieu est lumière soit mais n'est il pas écrit que charité bien ordonnée doit commencer par soi et vous devez savoir en tant que Chrétien que bien des gens ne connaissent pas leur bonheur mais celui des autres ne leur échappera jamais.Et malheureusement aussi loin que les souvenirs peuvent remonter c'est bien au sein de nombreux religieux qu'existe une jalousie certaine envers ceux qui possèdent et qui pourtant donnent de l'argent aux bonnes oeuvres
Cette transparence relève d'un voeux pieu à défaut de pouvoir s'y coucher et il ne faudrait pas non plus tomber dans l'exagération d'une émission proche de la débilité mentale pour esprits pleurnicheurs *Toute une histoire,*aussi n'en faisons pas un drame pour ce manque de transparence .Pour une fois certains ont peut-être compris que trop de chez trop c'était vraiment n'importe quoi.
Toute belle soirée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 16/04/2013

"POST TENEBRAS LUX" belle devise, mais pourquoi ne serait-elle applicable qu'aux élus et pas aux simples citoyens???? C'est cela aussi la démocratie.

Écrit par : Grindesel | 16/04/2013

La transparence serait, en France, de publier les casiers judiciaires des élus ou autre grands personnages de l'etat. Voici un site qui peut éclairer les lecteurs :
http://mdamemichu.com/hollande-prepare-son-gouvernement-exclusif/
C'est limpide !

Écrit par : Yvan Descloux-Rouiller | 17/04/2013

Les commentaires sont fermés.