11/03/2013

Autrefois et maintenant. Avant et après.

Des évènements importants rythment et marquent notre existence. Certains sont si importants qu'ils y inscrivent une sorte de frontière temporelle. Un avant. Un après. Une rupture parfois dramatiquement douloureuse, la perte d'un être cher par exemple; mais il en est aussi d'heureuses et merveilleusement capitales : une libération, une guérison, une naissance.

Avec le Dieu de l'Evangile, la vie offre toujours un "après" de lumière et d'espoir qui va même au-delà du mystérieux portail de la mort. Christophe Saez l'a remarquablement bien exposé dimanche matin dernier 10 mars 2013 lors du culte à Pécolat. Si Dieu nous connait dès avant notre naissance, il y a dans la vie de tout chrétien une heureuse bascule dans la douce et chaude lumière de Sa rencontre. Mieux, la certitude qu'Il nous connait et qu'Il nous aime comme un "papa idéal".

Un papa idéal ? Oui un Père juste et bon à la fois, qui nous procure la sécurité de sa sainteté et la tendresse de son invariable bienveillance. Un consolateur. Un "encourageur". Un coach qui voit les valeur et potentiel de notre existence connectée à sa volonté. Le cadeau de cette "nouvelle vie" est gratuitement offert à tous. Mais seuls ceux qui l'acceptent se l'approprient; la donation est un contrat bilatéral.

Olivier Emery  

 

 

 

 

16:07 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.