25/02/2013

900 mains pour 1 piano

La construction d'un Steinway nécessite l'intervention de 450 paires de mains expertes. Et chaque piano possède un son unique.

Celles et ceux qui viennent de braver la bise glaciale en ce dimanche matin 24 février 2013 pour participer au culte au 4 rue Pécolat ne le regrettent pas une seconde.

Edwin Fillies , pasteur sud-africain, nous tient en haleine. Le verbe vif et le cœur chaud, l'orateur nous parle des Steinway et du slogan de la marque : de nombreuses mains pour de nombreux pays. Un appel missionnaire en soi.

Puis il nous conte la rencontre suivante, dans sa jeunesse,  avec mère Térésa à Calcutta. Depuis plusieurs jours Edwin, qui a pourtant connu la pauvreté et subi les tourments de l'apartheid, est bouleversé par l'indicible misère qui règne en cet endroit. Son cœur saigne continuellement de cette prière troublée:"Seigneur, où es-tu ? Es-tu vraiment présent dans cette ville ?".

Il rencontre alors la célèbre mais humble religieuse. Petite femme courbée par la vieillesse, Edwin semble être un géant à ses côtés. Comme si le Saint-Esprit lui avait révélé la prière intérieure qui le tourmentait, elle s'approche immédiatement et saisissant ses mains lui délivre la réponse:" Jeune homme, Dieu aime les plus pauvres parmi les pauvres !"

Edwin nous confie que son cœur est comme un taxi africain : il y a toujours de la place pour quelqu'un de plus. Et de conclure que le premier appel de tout chrétien est d'aimer les mal-aimés. Avant de prier enfin: " Seigneur Dieu, brise nos cœurs ce matin. "

Si j'étais athée, j'aurais vraiment envie de croire à l'Evangile.

Olivier Emery  

21:04 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

Bonjour petit frère. Petit parce que tu es plus jeune mais que tes commentaires sont grands, que tes synthèses sont parfaites! Salomon a reçu de Dieu la sagesse qu'il Lui avait demandée,toi, tu as dû en demander des choses que Dieu s'est plu de te donner.Ne sachant pas m'exprimer aussi bien que tu le fais je pourrais, par contre, apposer ma signature, à côté de la tienne, pour chacun de tes commentaires tellement je partage à 100% leur contenu.
J'aime à dire que je ne le partage pas parce que nous avons " bêtement" les mêmes idées mais parce que c'est la vérité; autant la parole de Dieu a été écrites par des hommes inspirés de Dieu, autant tes commentaires jaillissent de la même source d'inspiration. Sois béni.

Écrit par : arpagaus Gaby | 02/03/2013

Les commentaires sont fermés.