21/02/2013

Il faut voter contre la démagogie outrancière

Oui ou non, pour ou contre ? Pas toujours aisé de se décider lorsque de bons arguments figurent dans les deux camps opposés. Parfois la balance décisionnelle reste inconfortablement proche de l'horizontale. Voter blanc ? Un quasi "non-choix" plutôt frustrant.

Voici un judicieux critère pour exercer ses devoir et privilège civiques : sanctionner la propagande (la plus) démagogique. Un exemple ? Une affiche montrant Genève et sa rade couverte de tours HLM hideuses pour inciter à refuser la nouvelle LAT.

Voter contre la démagogie outrancière c'est affirmer aux auteurs de cette dernière qu'ils ont tort de prendre les citoyens pour des imbéciles. C'est contribuer aussi, modestement, à élever le niveau du débat démocratique.

Olivier Emery       

11:02 Publié dans Civisme | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

Commentaires

Si l'on suit votre raisonnement, comment faut-il interpréter les millions investis par EconomieSuisse pour contrer l'initiative Minder ?

Écrit par : PIerre Jenni | 21/02/2013

D'ailleurs pourquoi une tour est-elle obligatoirement HLM? Pourquoi une tour est-elle obligatoirement "hideuse"?

Écrit par : Ashwani Singh | 21/02/2013

Les commentaires sont fermés.