25/12/2012

Qui peut décider soi-même de naître ? Personne ! Vraiment personne ?

Noël. Dans une peite bourgade de Judée voici un peu plus de 2012 années naît un être humain que ses parents appelleront Jésus. Il est le seul dans l'histoire de l'humanité à avoir décidé de naître. Voilà pourquoi Noël est un jour unique et exceptionnel dans l'Histoire : le fils de Dieu a accepté de venir sur la terre pour y vivre, y partager notre condition humaine et montrer aux hommes qui est vraiment Dieu.

Ah mais pardon, me rétorquera-t-on  : comment la raison humaine peut-elle accepter pareille fable ? Autant croire au Père Noël !

C'est la question cruciale (c'est le mot) qui se pose à chacun : croire ou ne pas croire en Jésus-Christ ? Soumettre à son autorité sa raison et son coeur ? Ou continuer à vivre sûr de ses certitudes puisque l'Homme, devenu "grand et intelligent", n'a plus besoin de son Créateur ? La science n'a-t-elle pas enfin démontré que l'être humain est "né tout seul" suite à de fabuleux et innombrables heureux hasards évolutifs ?

Personne n'a décidé de naître; mais plusieurs ont décidé de renaître. Décidé d'accueillir une nouvelle vie au sein de leur existence. Avec de nouvelles valeurs éthiques, de nouveaux objectifs, de nouvelles espérances joyeuses, dès à présent et pour l'éternité : "Seigneur à quel autre irions-nous qu'à toi ? Tu as les paroles de la vie éternelle !" (Apôtre Pierre dixit). 

Bonne et bénie fête de Noël à chacun et spécialement à tous les René et Renée de Genève et du monde entier.


Olivier Emery      

10:05 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |

Commentaires

Oui, le Bouddha aussi a décidé de naître là où il est né, selon sa vie canonique qu'on raconte dans les pays bouddhistes à tout le monde, notamment aux enfants, à l'école. Je ne sais pas si le cas de Jésus est si isolé.

Écrit par : Rémi Mogenet | 25/12/2012

Noël ou Vesak tombe à des dates stratégique sur le calendrier. On s'est accommodé des dates de naissance pour fêter un symbole.

Écrit par : bols chantants | 25/12/2012

@O.Emery on peut être croyant et demeurer très réaliste aussi.Aucune écriture ne dit vous n'est pas obligé de croire tout ce qui vous sera livré sous forme de paraboles ou d'histoires contées par des humains qui eux ne sont pas meilleurs que d'autres.Personne n'est parfait cela non plus n'a pas été écrit a moins qu'une fois traduites certaines paroles pleines de bons sens aient été effacées par les églises de Rome afin de mieux pouvoir dominer comme les conquistadors le peuple Maya ,des peuples non intellectualisés.Allez savoir!
le départ de Jésus plongea le monde dans le doute et n'est-ce pas mieux de douter ce qui est une preuve d'intelligence que vouloir tout rationnaliser et mener le monde à sa perte comme le font les hygiénistes,eugénistes et autres survivalistes?
Trés bonne semaine avant Nouvel -An pour vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 26/12/2012

On peut douter aussi des vertus du réalisme.

Écrit par : Rémi Mogenet | 26/12/2012

Les commentaires sont fermés.