07/05/2012

La montée du Nozon

La montée du Nozon : vous connaissez ?

Coincée dans l'agenda sportif entre les foules et bitumes des 20km de Lausanne et du marathon de Genève, voici la respiration naturelle, verte et champêtre du jura vaudois qu'il vaut vraiment la peine de découvrir.

Un peu de géographie. Le Nozon est la rivière qui coule à Romainmôtier. Comment, vous ne connaissez pas cette bourgade historique et son chef d'œuvre d'art roman ?!

Ce samedi 5 mai 2012 une petite troupe forte d'environ 320 coureurs s'élance de Saint-Loup pour rejoindre Vaulion en remontant le Nozon et ses gorges. 13,6 km de montée (500m) sur des chemins et sentiers forestiers : que du bonheur !

La nature et son calme verdoyant, les célèbres falaises de grimpe de St-Loup, le raidillon avec vue imprenable sur la jolie et spectaculaire cascade du Dard, la charmante traversée de Romainmôtier en contournant l'église dont l'ombre du clocher bénit chaque sportif, la sente herbeuse qui longe un vieux chenal de pierre généreusement rempli d'onde vive et pure, et enfin la plongée sur Vaulion où règne en maître absolu l'accent vaudois que n'aurait renié ni Gilles ni Urfer.

Un souriant sexagénaire "de la Vallée" toute proche portant un maillot d'évangéliste fait maison me confie avec autant de simplicité que de conviction : "la montée du Nozon ? C'est la plus belle des courses à pied !

Il a peut-être bien raison : oubliés les départs par blocs, les puces électroniques à rendre, les foules compactes et nerveuses piaffant trop longuement d'impatience avant le prochain départ, oubliés les bips du tapis de Datasport et le bruit d'innombrables chaussures battant le bitume, oubliée la rivalité des banderoles criardes de gros, moyens et petits sponsors…voici la montée du Nozon.

Olivier Emery

15:48 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.