10/01/2012

Scandale TPG : Mme Kuenzler courageuse ou arrogante ?

Ce qui interpelle dans l'attitude de Mme Kuenzler en cette affaire c'est sa persévérance à défendre mordicus les concepteurs-responsables du discutable (doux euphémisme) nouveau réseau TPG.

 

On peut y voir une attitude positive car courageuse : il en faut pour défendre ses lieutenants pris dans le constant et puissant blizzard des critiques acerbes; d'autres capitaines auraient déjà fait sauter un fusible tout en se désolidarisant du cercle des personnes responsables de l'inconfort actuel (doux euphémisme again) subi par les usagers des TPG. Après tout, la critique est facile mais...

 

On peut aussi y voir une attitude négative car arrogante ou à tout le moins entêtée : celle qui persiste à s'opposer à l'évidence de la réalité du terrain et au simple bon sens. Errare humanum est sed…

 

L'avenir qualifiera peut-être un jour l'attitude de notre Conseillère d'Etat. Encore faudra-t-il que la presse de ce Canton ose enfin critiquer sans complaisance nos gouvernants qui ne sont pas de droite.  

 

 

Olivier Emery  

 

 

11:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

Commentaires

J'ai l'impression qu'elle n'est ni courageuse, ni arrogante. Elle est perdue. A force faire trop confiance aux spécialistes, elle n'a pas su faire preuve de bon sens en amont de la mise en place du nouveau dispositif. Elle tente donc timidement de redresser la barre et de ne pas lâcher le staff TPG. La marmite va lui sauter à la figure.

Écrit par : Riro | 10/01/2012

ni l'un ni l'autre
simplement d'une incompétence crasse.. elle démontre par l'absurde les limites de notre démocratie ou des potiches sont propulsées en avant par un parti
(potiche au sens neutre)
c'est tragique.
remarquez bien que cela ne l'empêche pas de se faire trimbaler en limousine de luxe pour ses rv

Écrit par : pralong | 10/01/2012

Les commentaires sont fermés.