02/09/2011

L'alliance du centre avec la droite dure : une chance pour le PEV ?

L'alliance ou mésalliance (?) conclue par l'Entente avec la "droite dure" (vous savez, cette droite qui publie dans nos rues d'agressives et inquiétantes affiches) risque bien de décevoir celles et ceux qui croient en un centre respectueux de certaines valeurs humaines et de démocratie sociale. 

Vide le centre désormais ? Complètement vide ? Non, car un "petit village" politique est toujours là : c'est le PEV (Parti évangélique) qui semble donc se retrouver aujourd'hui seul au centre (www.pev.ch) : une position idéale pour recevoir la passe décisive et la transformer en un (beau) but pour Genève et la Suisse  ?    

 Olivier Emery, candidat PEV aux prochaines élections fédérales d'octobre 2011

13:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |

Commentaires

Cher Monsieur, vous dîtes être au centre. J'en doute. En réalité, politiquement, vous êtes des conservateurs. Comme l'UDC. C'est pour cela que vous êtes allié à l'UDC, l'UDF et la partie conservatrice du PDC pour soutenir l'initiative "financer l'avortement est une affaire privée" (http://www.affaireprivee.ch/komitee/index.html). C'est votre droit et je le respecte. Mais vous partagez ainsi certaines valeurs humaines de l'UDC. Votre billet est donc électoraliste et ne reflète pas la réalité. Dommage !

Écrit par : Cyril Aellen | 02/09/2011

Pensez aussi à changer le logo (mascotte?) de votre parti... Ce coq là fait trop français... c'est pas vendeur et particulier à Genève. :o)

Écrit par : mouais | 02/09/2011

Le parti évangélique est du même tabac que le Mouvement chrétien-conservateur valaisan présidé par l'ancien juge-instructeur André Franzé personnage figurant dans l'organigramme de la secte des séniles, rubrique : aînés UDC

Écrit par : Perrissaguet | 03/09/2011

Les commentaires sont fermés.