• Servette FC ou la force d'une certaine classe

    Imprimer

    Au-delà des résultats sportifs positifs, du beau jeu présenté et d'une magnifique récente ascension en Super League, c'est une bien agréable leçon de savoir-vivre que tous les acteurs concernés par ce succès nous prodiguent :

     

    ·         Le président félicite le coach qu'il considère être un homme formidable

    ·         Les joueurs félicitent leur coach et se félicitent de l'excellente ambiance qui règne au sein de leur groupe

    ·         Les remplaçants félicitent les titulaires  

    ·         L'auteur des coups francs décisifs félicite le groupe entier des joueurs

    ·         Et, last but not least, le coach fait preuve d'une modestie aussi extraordinaire que celle de sa tenue vestimentaire; en toute occasion il félicite ses joueurs à qui - dit-il - revient tout le mérite du succès.

     

    Un tel Servette FC sent bigrement bon ! Il n'y a plus qu'à espérer que tous les supporters haussent eux aussi leur "niveau de jeu" : plus de grossièretés, de gestes obscènes, autres insultes et pétards imbéciles. Que des encouragements, de l'humour et des chants et - pourquoi pas ? - le fair play d'un public connaisseur de football qui - comme quand j'étais gamin il y a une quarantaine d'années aux Charmilles – savait même applaudir une belle action de jeu développée par…l'équipe adverse.    

    Lien permanent 0 commentaire