05/04/2011

Goldstone ou un silence médiatique assourdissant

Lors de l'opération militaire à Gaza "Plomb durci" en janvier 2009, nos médias ont généreusement couvert l'évènement. Elles ont minimisé - comme d'habitude - les actions meurtrières dirigées contre des civils israéliens à l'origine de cette guerre, et maximisé – comme d'habitude – la mise à charge d'Israël des horreurs de celle-ci. Et quand le rapport Goldstone a été publié, notre presse ne s'est pas gênée pour leur donner un large écho souvent dépourvu de réserves.

 

Je me souviens d'avoir lu à l'époque des extraits de ce rapport fort accablant pour Israël. Grosso modo, ce texte plaçait ce petit pays démocratique au même niveau que les dirigeants du Hamas; or la simple lecture de la charte fondamentale du Hamas fait franchement froid dans le dos. Je l'avoue : à l'époque le rapport Goldstone m'a laissé perplexe et désemparé. J'ai alors espéré que son contenu fût erroné comme le clamait – bien isolé et forcément suspect de partialité – Israël. Le retentissement médiatique international et abondant de cette publication a sali aux yeux des peuples de la terre le drapeau blanc et bleu de Théodore Herzl.   

 

Aujourd'hui, "dans un article du Washington Post, Goldstone explique que son rapport aurait été totalement différent s'il avait eu toutes les informations dont il dispose aujourd'hui. Et d'ajouter qu'il lui semble clair, désormais, qu'Israël n'a jamais eu pour but de tuer des civils et que le Hamas continue, pour sa part à commettre des crimes de guerre" (Jérusalem Post fr. du 04.04.2011). Cette information capitale (et vraie) est traitée avec une discrétion inversement proportionnelle à celle antérieure (et fausse)…

 

Deux remarques à ce stade : 1. L'amour de la vérité semble avoir abandonné nos éditeurs et/ou journalistes. 2. Malgré l'horreur (relativement récente) de la Shoah, la Bête hideuse et sournoise de l'antisémitisme est hélas encore bien vivante.

 

L'Histoire interpelle les non-juifs, et tout spécialement ceux d'Occident épris des valeurs transmises par le Livre; osons aller à contre-courant : défendons le droit des Juifs à vivre dans leur pays, prions "pour la paix de Jérusalem" et pour les enfants d'Israël ! Et souhaitons aussi ardemment aux Arabes de Palestine que se lèvent en leur sein des dirigeants intègres et sages, qui détestent le goût du sang et aspirent à la paix.

 

         

17:31 | Lien permanent | Commentaires (42) |  Imprimer |

04/04/2011

La jeune fille en gare de Lausanne

Samedi 2 avril 2011. 18h27. Gare de Lausanne, quai voie 4.

 

Je m'assieds sur un banc à côté d'une (plutôt jolie) jeune fille. Moins de 5 secondes plus tard, ma voisine se tourne vers moi, sourit et m'interroge sans autre préambule :

-       pardon Monsieur, est-ce que vous seriez chrétien ?

Surpris, je lui réponds que oui et ajoute:

-       je ne savais pas que ça se voyait…

Elle réplique :

-       ça ne se voit pas, mais ça se sent; c'est marrant le Saint-Esprit quand même…ça fait deux fois de suite que je rencontre quelqu'un à qui je demande s'il est chrétien et qui me le confirme…

Et moi d'ajouter :

-       oui c'est "marrant"; mais je pense surtout qu'il y en Un qui porte une attention particulière sur votre vie, ou plutôt sur vous-même. Je crois qu'Il vous considère comme son enfant, comme son enfant unique.

Son regard soudain embué me répond.      

14:24 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |