25/01/2011

Psaume 50 pour aujourd'hui encore ?

L'Ecriture nous interpelle. Cette parole de vie révélée au peuple juif a été transmise par celui-ci au monde entier; elle garde une étonnante fraîcheur et une pertinence sans faille. Par exemple les psaumes, ou devrions nous dire plutôt les "Tehilîm, mot qui dérive de la racine hll, louanger"; d'où le mot "louanges,  mot splendide, mot rempli d'un contenu émotionnel certain, bien fait pour désigner des poèmes tout orientés vers la louange de IHVH-Adonaï" (A. Chouraqui ).

 

Prenons ainsi la louange no 50 verset 14 (Traduction Parole de Vie) qui nous montre que les actes religieux ne sont pas ce que Dieu recherche, mais bien :

 

-       "Offre-moi plutôt ta reconnaissance à moi ton Dieu". La louange n'est pas une option facultative du culte, elle devrait en être le cœur.

-       "Tiens les promesses que tu m'as faites, à moi, le Très-Haut". Une parole donnée, c'est sacré. Le Créateur nous considère comme les héritiers responsables de son Royaume.         

 

Ce poème de louange est sans compromis avec le péché, il refuse la langue de bois et le "politiquement correct", et au "bon chrétien bien religieux" parfois "content de lui et hypocrite", il lance un appel salutaire aussi clair que précis (versets 16-29) et nomme les choses par leur nom sans user d'euphémismes :

 

-       " Tu récites mes commandements mais tu n'accepte pas mes reproches ". Où est ton potentiel d'humilité nécessaire à toute remise en question ?  

-       " Quand tu vois un voleur, tu te mets avec lui ". L'honnêteté absolue en tout domaine est la marque et la protection contre la moisissure mortelle de l'amour de l'argent.

-       " Tu fréquentes ceux qui commettent l'adultère ". As-tu le courage de refuser les mœurs dévoyées actuelles ?

-       " Tu ne retiens pas tes paroles méchantes". Dénigrer, mépriser et abaisser autrui attriste le Saint-Esprit et pollue ton esprit..

-       " Ta bouche fabrique des mensonges. Dieu a horreur du mensonge car il porte en germe mortifère la destruction de toute confiance partagée.

 

O. Emery

    

14:34 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer |

Commentaires

Le mot "histoire" vient probablement de la racine hébraïque "astaria" qui signifie, "cacher" du verbe "Le-astir", tout homme contribue sans exception à l'histoire, à cette histoire commune et parfois lointaine.
Nous vivons dans le présent, ce qui se passe se passe maintenant, souvent les hommes de foi se plongent dans le passé, certains mystique se plongent dans le futur, mais ce sont les actes qui se situent dans le présent qui restent et resterons. Nous sommes tous, quelques peuvent êtres nos motivations, les acteurs de nos actions, avec esprit, sans esprit, peu importe, nos pensées guident nos actes, à chaque instant nous pouvons opter pour tel ou tel option et faire le tout et son contraire, ainsi nous tissons les pamphlets de l'histoire, quoi que l'on fassent !

Parmi les humains, certains se retrouvent attachés à des destins, à des aventures spécifiques, certains peuvent se revendiquer de ceci ou de cela, mais c'est tous ensembles que nous vivons le présent et que nous forgeons ce présent, certains prient, d'autres poussent une brouette et quelques rares élus échappent à toute forme de critères, échappent à la réflexion humaine, ils poussent aussi des brouettes ou prient, mais ils échappent à la causalité, à cette dimension justifiant la présence d'une cause pour obtenir un effet, vice et versa.

Pour cela, il y a un ingrédient indispensable, c'est présent, un présent qui fait Un avec le passé et le futur, qui dessine une trace lisse et continue, un chemin qui n'encombre pas la pensée avec des embûches oubliées, sans embûche lourdes et trompeuses, une route propre, qu'importe où elle peut bien mener, mais une route propre, que l'on puisse parcourir sans craindre de futiles retours obligés.

Écrit par : Corto | 25/01/2011

PSAUME 137:9 dit:

Heureux celui qui saisira et brisera tes petits enfants contre la pierre!


Venez donc prêcher les psaumes......et examiner votre vie d'aujourd'hui avec des mots vieux de 2500 ans.

Il y a tant de violence dans la Bible, même dans le nouveau testament, dans lequel on rapporte que Jésus aurait dit "Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée"

Pas autant que dans le Coran, certes, mais assez pour vous vous posiez quelques questions....

Écrit par : psaume | 25/01/2011

Au bord des fleuves de Babylone nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion.
2 Aux saules de ses vallées nous avions suspendu nos harpes.
3 Car là, ceux qui nous tenaient captifs nous demandaient des hymnes et des cantiques, nos oppresseurs , des chants joyeux: «Chantez-nous un cantique de Sion!»
4 Comment chanterions-nous le cantique de Yahweh, sur la terre de l'étranger?
5 Si jamais je t'oublie, Jérusalem; que ma droite oublie de se mouvoir!...
6 Que ma langue s'attache à mon palais, si je cesse de penser à toi, si je ne mets pas Jérusalem au premier rang de mes joies!
7 Souviens-toi, Yahweh, des enfants d'Edom; quand au jour de Jérusalem, ils disaient: «Détruisez, détruisez-la, jusqu'en ses fondements!»
8 Fille de Babylone, vouée à la ruine, heureux celui qui te rendra le mal que tu nous as fait!
9 Heureux celui qui saisira et brisera tes petits enfants contre la pierre!

Écrit par : Corto | 25/01/2011

"Au bord des fleuves de Babylone", il s'agit de fleuves de sang allant de Jérusalem jusqu'à la mer méditerranée !

Quand un peuple se fait massacrer de tel manière et sans vrais raison, comme d'hab, il est possible d'avoir de telle réactions, c'est même saint, ne pas le dire, serait de l'hypocrisie, en fait cette phrase n'était en fait qu'une description de ce que le peuple d'Israël venait de subir !

La différence avec le coran, ce sont les lecteurs et ce qu'ils en font !

Écrit par : Corto | 25/01/2011

.

Écrit par : Corto | 26/01/2011

ooooooooo, mais c'est à MOI que parle ce charmant Corto-Dominiquedegoumois-Cabochard et j'en passe!
Quel dommage, Psaume est mon vrai pseudo, et je suis une personne de race blanche et de culture suisse.

Quand on voit ce que Calvin avait tiré de la bible (son "règne" sur Genève a été pire que celui des Talibans) on se dit que n'importe quel livre religieux peut être bien ou mal interprété, y compris le coran, que pour ma part j'abhorre.

Néanmoins, le monsieur qui tient ce blog est aussi aveuglé par sa religion que les musulmans par la leur.

D'où ma remarque. Il y a un grand danger intellectuel de prétendre que l'on peut appliquer à sa vie d'aujourd'hui des extraits de texte de 2500 ans.

Il y a de tout, dans la bible. Les braves gens ne retiennent que les bonnes choses et occultent de leurs pensées les mauvaises. Que ce soit dans le coran ou la bible.

Mais peu de chrétiens sont conscients de certains textes dans la bible.
Tout comme les musulmans pour le coran d'ailleurs.

Bonne soirée.

Psaume

Écrit par : psaume | 26/01/2011

Psaume, si nous devions nous fier à ce genre de réflexion, ce n'est pas 2'500 ans en arrière que nous ferions, nous retournerions au niveau de cro-magnon !

Si vous dites vrai, comment ce fait-il que le peuple Juif est si avancé, qu'ils représentent le haut de la crème intellectuellement, que ce peuple inférieur à 2 pour 1000 (0,2%) de la population mondiale, raflent 50% des prix nobels ?

Qu'Israël a des décennies d'avance en matière de technologies, de toutes les technologies et sciences, que la quasi-totalité des grandes découvertes faites ont été faites par des Juifs ?

Posez-vous les bonnes questions au lieu de jeter en pâture des réponses trop facilement récusables ! ! !

Écrit par : Corto | 27/01/2011

...ne prenez-vous pas vos désirs pour la réalité, Corto?
La plupart des grandes découvertes ont été faites par les....écossais, comme ils vous le confirmeront tous....:=)

Écrit par : psaume | 28/01/2011

la vérité ,rien que la vérité et personne ne parle des coups reçus par la vie à tous ces enfants qui furent savamment endoctrinés par les églises après guerre,pour cause de vérités ,beaucoup furent battus,car personne ne voulut les croire,tellement la vérité faisait peur,alors Dieu n'aime pas les menteurs ces enfants devenus des adultes conscients la déteste tout autant, paradoxalement encore maintenant ils sont vus comme des gens venus de nulle part , n'étant pas conformes au moule du monde actuel,mais en compensation le ciel leur octroya un avantage certain de prévenir les autres afin de leur éviter à leur tour d'ètre pris dans un système souvent carcéral , toléré et souvent dénoncé, je veux parler de certaines églises non reconnues officiellement,en cela ces adultes sont de vrais donneurs d'amour, très souvent au risque de leur propre vie!
bien à vous et bonne soirée

Écrit par : lovsmeralda | 28/01/2011

Psaume, quand on perd la face, le mieux, c'est de se taire !

lovsmeralda, ce n'est pas un blog de rencontre !

Écrit par : Corto | 28/01/2011

Les commentaires sont fermés.