14/06/2008

Drame militaire mortel sur la Kander

Difficile d'imaginer la douleur des proches des victimes de cette tragédie. Difficile de ne pas s'indigner devant le caractère a priori absurde des circonstances entourant cette affaire. Surtout quand on a eu le "privilège" d'accomplir ses 300 jours de service et de se remémorer ses souvenirs  personnels trop souvent peuplés d'évènements où la vanité, l'incompétence, le gaspillage, l'hypocrisie, l'ennui, l'autoritarisme et la bêtise s'épanouissaient en presque toute liberté. Bien sûr ce n'est que mon expérience personnelle et je n'ai probablement pas eu de chance; sans doute la majorité de mes camarades soldats gardent-ils un souvenir lumineux de ces périodes de service militaire où la classe naturelle des cadres ,la qualité de l'organisation et le respect d'autrui régnaient sans partage.

C'est la justice militaire qui va rendre la justice en cette affaire. C'est bizarre, mais j'éprouve une certaine crainte à ce sujet...mais je suis tellement subjectif que je dois forcément me tromper : les familles endeuillées n'ont certainement pas à redouter une attitude complaisante envers les responsables de ce drame.

 

Olivier Emery     

10:00 Publié dans Armée suisse | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

Commentaires

Sur ce point, d'accord avec vous, Olivier, il semble que le militaire soit un espace de non-droit d'un autre âge, qui permet à certain de laisser fleurir quelques fantasmes inavoués de domination, avec la bénédiction du peuple, au nom d'une grande cause (le patriotisme)...
Bcp à dire là-dessus aussi...l'obéissance aveugle....

Écrit par : arkencielle | 23/11/2008

comme les commentaires ne sont pas ferné au sujet de l'article je me permets de revenir sur un sujet qui m'a tenu à coeur
J'ai saisi plusieurs fois la presse par des coups de gu..pardon colère demandant même en téléphonant à Berne pourquoi les militaires recrues,mortes n'avaient pas un jour commémoratif en Suisse.Ok ils étaient pas dans un conflit à l'étranger mais tout ce même ce sont des humains avant tout non?
Pas un jour de congé pour tous,non simplement un jour afin qu'on se souviennent d'eux et surtout que les familles se sentent moins seules.Mais peut-être faut-il avoir à deux pas de soi la mort d'une recrue au temps ou le fameux ,on veut pas le savoir régnait en maitre
On peut dès lors se dire qu'avec les fameux y'a qu'à ou pas le temps de la part de certains politiciens envers les citoyens les temps n'ont semblent -ils pas beaucoup évolué,ceci expliquant peut-être cela

Écrit par : lovsmeralda | 21/06/2013

Les commentaires sont fermés.