26/02/2008

Louange et humilité : un bon ménage.

 

1 Corinthiens chap. 1 v. 31 : "Celui qui désire se vanter doit se vanter de ce que le Seigneur a accompli".

 

 

 

Tous nos dons, nos talents, nos compétences tant artistiques, intellectuels ou sportifs ne sauraient conduire sur le chemin de l'orgueil :

 

 

 

"Dieu ne t'a-t-il pas donné tout ce que tu as ? Puisqu'il en est ainsi, pourquoi te vantes-tu de ce que tu as comme si ce n'était pas un don ?" (1 Corinthiens chap. 4 v. 7).

 

 

 

Le livre de Daniel nous montre un prophète habité par la louange : chaque fois que Dieu agit, il Le bénit en retour et lui chante sa louange. Et quand le Roi Nebuchanetdsar lui demande s'il est capable de lui révéler un rêve et son interprétation, Daniel s'efface :

 

 

 

"Il y a dans les cieux un Dieu qui révèle les secrets" (Daniel chap. 2 v. 28).

 

 

 

Parce que le prophète met humblement Dieu en évidence par sa louange, le roi suit alors son exemple :

 

 

 

"En vérité, votre Dieu est le Dieu des dieux et le Seigneur des rois !" (Daniel chap. 2 v. 47)

 

 

 

Louange et humilité forment un bon ménage, heureusement contagieux pour son entourage.

 

 

 

Olivier Emery

 

 

 

14:20 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |