29/01/2008

Caleb, chef de la tribu de Juda

 

4ème livre de la Bible. Nombres chapitre 13 : « L’Eternel dit : envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan que je donne aux enfants d’Israël. De chaque tribu on enverra un homme choisi parmi les chefs ».

Les douze explorateurs reviennent de mission et dix d’entre eux découragent le peuple : les murailles montent au ciel et il y a des géants, enfants d’Anak : « nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles ».

Seuls Josué et Caleb affirment : « Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs. Si l’Eternel nous est favorable il nous donnera ce pays où coule le lait et le miel. L’Eternel est avec nous, n’ayez pas peur ! »

Josué = Dieu sauve. C’est un nom synonyme de Jésus.

Caleb, chef de la tribu de Juda. Juda = Dieu soit loué !

Quand Jésus est accompagné du peuple de la louange, alors les murailles, les oppressions, les géants de la maladie, de la haine, du mensonge, de l’avarice, de l’orgueil, de l’immoralité, de l’occultisme sont vus…avec le regard de Dieu : « Qui peut subsister devant les géants enfants d’Anak ? Le Seigneur votre Dieu marche lui-même devant vous, comme un feu qui détruit tout; il les écrasera, les obligera à céder devant vous »  (Deutéronome chap. 9 v. 3).

De l’échelle humaine on passe à l’échelle de Dieu. Ça modifie bigrement la perspective des choses : qui est alors la sauterelle et le géant ? Louer Dieu nous détourne de nos moyens humains pour nous attendre à Son action. A Lui seul reviennent ainsi tout honneur, toute force et toute gloire.    

La louange dans l’église est une clef pour que la prière de Jésus-Christ soit exaucée, aujourd’hui encore : « Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur terre comme au ciel ! ».


Olivier Emery      

10:39 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.