19/01/2008

THEOLOGIE : DEMARCHE SCIENTIFIQUE ?


 
La raison d'être du théologien est-elle « d'augmenter la connaissance scientifique de Dieu » ? La foi et la raison sont-elles toutes deux « œuvres humaines » ? C’est ce qu’affirme mon ami Jean-François.

Je ne partage pas cet avis pour les motifs suivants.

La théologie n’est pas une « science », elle ne peut donc pas consister en un discours et une démarche « scientifique ». Seul Dieu peut (bien) parler de Dieu : dès lors la « bonne » théologie consiste à utiliser sa raison et son intelligence pour recevoir et étudier ce que Dieu révèle de lui-même.

Révélation : voilà le maître mot. Lorsque l’homme recherche avec humilité à connaître son créateur, lorsqu’il contemple la création, lorsqu’il prie pour que Dieu se révèle : alors celui-ci lui répond. Pourquoi ? Parce que Dieu ne souffre pas du handicap du mutisme. Mieux il s’est révélé en devenant humain en Jésus le Messie et a veillé à nous laisser des témoignages écrits (réunis dans la bible) de sa nature et de ses actions.

Mieux encore : il donne à qui le lui demande le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit n’est pas une vue de…l’esprit. Le Saint-Esprit, c’est Dieu en action. Attachez vos ceintures, car quand il agit ça décoiffe comme au jour de la Pentecôte : ça parle en plusieurs langues que tout le monde comprend, ça fait un « sacré » bruit, ça manifeste  que Jésus est vivant, ça change les vies et ça construit l’église.

La foi n’est pas une « œuvre humaine ». Ayant renoncé à la sagesse humaine, aux enseignements de prestigieux spécialistes religieux tel que Gamaliel, Paul est  enfin devenu un « bon » théologien, c’est-à-dire un homme qui a laissé le Saint-Esprit lui révéler sa pensée : « la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu (...) la foi est un cadeau de Dieu ».

 

Olivier Emery 

07:03 Publié dans Bible et Evangile | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.